Ordre de Quetzalcoatl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la franc-maçonnerie image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant la franc-maçonnerie et les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

L'Ordre de Quetzalcoatl (Order of Quetzalcoatl), familièrement connu sous le nom de « Q », est un ordre paramaçonnique américain. Il est essentiellement philanthropique et sa contribution principale va vers des fonds de transport pour des hôpitaux Shriners.

Il recrute parmi les shriners émérites.

Généralités[modifier | modifier le code]

Quetzalcoatl magliabechiano.jpg

L'ordre, qui a été fondé le 14 mars 1945 par Arthur J. Elian, prend son nom du dieu aztèque Quetzalcoatl.

Ses chapitres (appelés teocalli, en nahuatl « maison d'un dieu ») sont situés aux États-Unis, au Canada, au Mexique, et au Panama.

L'ordre dérive sa terminologie du nahuatl, et ses rituels sont tirés de rituel aztèque et de la légende authentique de Quetzalcoatl, y compris l'utilisation du tambour de guerre de teponaztl et de la boisson sacrée, le pulque.

C'est le seul ordre d'origine américaine qui, sur les principes maçonniques de l'amour fraternel, retrace la vie de Quetzalcoatl et dépeint la lutte éternelle entre les forces du bien et du mal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]