Olympiade d'échecs de 1976

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Olympiade d'échecs de 1976 est une compétition mondiale par équipes et par pays organisée par la FIDE. Les pays s'affrontent sur 4 échiquiers par équipe de 6 joueurs (4 titulaires et 2 suppléants) repartie. Les équipes féminines ont 4 joueuses sur 3 échiquiers. Cette 22e Olympiade s'est déroulée du 26 octobre au à Haïfa en Israël.

Les points ne sont pas attribués au regard des résultats des matches inter-nations, mais en fonction des résultats individuels sur chaque échiquier (un point par partie gagnée, un demi-point pour une nulle, zéro point pour une défaite).

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Cette Olympiade subit le contre-coup de la tension internationale entre les blocs de l'Est et de l'Ouest depuis la guerre du Kippour. La défection des pays arabes entraîne le boycott de l'URSS, tenante du titre, suivi de celles des pays de l'Est.

Il faut noter toutefois la présence anecdotique de réfugiés ex-ressortissants soviétiques, notamment dans l'équipe israélienne (Liberzone et Dzindzihashvili) et celle des Pays-Bas, dans laquelle Sosonko réalise le meilleur score au 2e échiquier.

48 pays seulement participent à ce tournoi.

La compétition se déroule en poule unique sur 13 rondes selon le système suisse.

En l'absence des pays de l'Est, les États-Unis sont favoris, malgré la retraite de Fischer, toujours considéré à l'époque comme le meilleur joueur d'échecs au monde, et celle de leur champion national, Walter Browne.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement final
Rang Équipe Points Composition de l'équipe
1er Drapeau des États-Unis États-Unis 37 Byrne, Kavalek, Evans, Tarjan, Lombardy, Commons
2e Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 36,5 Timman, Sosonko, Donner, Ree, Ligterink, Kuipers
3e Drapeau de l'Angleterre Angleterre 35,5 Miles, Keene, Hartston, Stean, Mestel, Nunn
4e Drapeau de l’Argentine Argentine 33 Najdorf, Panno, Quineros, Raul Sanguineti, Szmetan, Bronstein
5e Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 31 Unzicker, Pachman, Kester, Mohrlok, Ostermeyer, Wockenfuss

Israël termine sixième avec 29,5 points.

Les États-Unis dépassent sur le fil les Pays-Bas à la dernière ronde, malgré leur seule défaite contre ce pays. Les Pays-Bas et l'Angleterre n'ont, pour leur part, subi aucune défaite.

Équipes francophones[modifier | modifier le code]

La France termine 26e avec 26 points.

(Aldo Haïk, sélectionné pour le premier échiquier, ne s'est pas déplacé.)
  • Pour la Belgique : Jan Rooze, Bernard De Bruycker, Roland Beyen, Fritz Van Seters, Roeland Mollekens, Helmut Schumacher.

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

23 pays sont représentés.

Ils sont répartis en trois groupes pour un premier tour. Les deux premiers de chaque groupe concourent pour la finale A, les deux suivants pour la finale B, etc.

Classement final
1er Drapeau d’Israël Israël 17
2e Drapeau de l'Angleterre Angleterre 11,5
3e Drapeau de l'Espagne Espagne 11,5

L'équipe israélienne est menée par Alla Kushnir, qui avait déjà remporté les olympiades de 1969 et 1972 avec l'URSS. Luba Kristol, Olga Podrazhanskaia et Lea Nudelman complètent l'équipe.

La France, 3e de son groupe, est versée en finale B et termine 14e au classement final. La Belgique finit 24e.

Contre-Olympiade[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Olympiades d'échecs officieuses.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]