Olympiade d'échecs de 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émission de pièce dédiée à la 39e Olympiade à Khanty-Mansiïsk en 2010.

L'Olympiade d'échecs 2010 est une compétition qui se tient du 19 septembre au 4 octobre 2010 à Khanty-Mansiïsk, en Russie.

Tournoi open[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Équipes participant à l'olympiade de 2010.

Cent quarante-huit équipes représentant 141 nations participent effectivement à la compétition. Les favoris sont la Russie, l'Ukraine, la Chine, l'Azerbaïdjan, la Hongrie et l'Arménie, tenante du titre.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement final Points + = Composition de l'équipe
1er Drapeau de l'Ukraine Ukraine 19 8 3 0 Ivantchouk, Ponomariov, Eljanov, Efimenko, Moiseenko
2e Drapeau de la Russie Russie 1 18 8 2 1 Kramnik, Grichtchouk, Svidler, Kariakine, Malakhov
3e Drapeau d’Israël Israël 17 7 3 1 Guelfand, Sutovsky, Smirin, Rodshtein, Michalevski
4e Drapeau de la Hongrie Hongrie 17 8 1 2 Lékó, Almasi, J. Polgar, Berkes, Balogh
5e Drapeau de la République populaire de Chine Chine 16 7 2 2 Wang Yue, Wang Hao, Bu Xiangzhi, Zhou Jianchao, Li Chao
6e Drapeau de la Russie Russie 2 16 8 0 3 I. Nepomniachtchi, E. Alekseïev, N. Vitiougov, I. Tomachevski, A. Timofeïev
7e Drapeau de l'Arménie Arménie 16 7 2 2 L. Aronian, V. Akopian, G. Sargissian, A. Pashikian, A. Grigorian
8e Drapeau de l'Espagne Espagne 16 7 2 2
9e Drapeau des États-Unis États-Unis 16 7 2 2
10e Drapeau de la France France 16 6 4 1

Médailles individuelles[modifier | modifier le code]

Vassili Ivantchouk remporte la médaille d'or au premier échiquier devant Levon Aronian et Ian Nepomniachtchi.
Emil Sutovsky remporte la médaille d'or au deuxième échiquier et réalise la meilleure performance Elo (2895) devant Ivantchouk et Aronian.
Vitali Téterev (Biélorussie), Sergueï Kariakine et Sébastien Feller remportent la médaille d'or respectivement au troisième, quatrième et cinquième échiquier.

Affaire de tricherie concernant l'équipe de France[modifier | modifier le code]

En décembre 2010, la Fédération française des échecs engage une action disciplinaire contre les grand maîtres internationaux Sébastien Feller et Arnaud Hauchard, respectivement joueur et capitaine de l'équipe de France, pour des soupçons de « triche organisée, manquement grave à l'éthique sportive, atteinte portée à l'image de l'équipe nationale olympique, dans le cadre du Championnat du monde d'échecs par équipes[1] ». Arnaud Hauchard est soupçonné d'avoir reçu les coups à jouer d'un complice et de les avoir transmis à Sébastien Feller lors de l'Olympiade 2010. Les sanctions prises par la FFE (suspension de Feller pour cinq ans et de Hauchard pour trois ans) seront confirmées par la cour d'appel de Versailles en novembre 2012[2].

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

L'olympiade est remportée par l'équipe de Russie composée de Tatiana Kosintseva, Nadejda Kosintseva, Alexandra Kosteniouk, Alisa Galliamova et Valentina Gounina[3].

Classement final Points + = -
1er Drapeau de la Russie Russie 1 22 11 0 0
2e Drapeau de la République populaire de Chine Chine 18 9 0 2
3e Drapeau de la Géorgie Géorgie 16 7 2 2
4e Drapeau de Cuba Cuba 16 8 0 3
5e Drapeau des États-Unis États-Unis 16 7 2 2
6e Drapeau de la Pologne Pologne 16 7 2 2
7e Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 16 8 0 3
8e Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 16 7 2 2
9e Drapeau de l'Ukraine Ukraine 15 7 1 3
10e Drapeau de la Russie Russie 2 15 6 3 2

Résultats individuels[modifier | modifier le code]

Au premier échiquier Tatiana Kosintseva remporte la médaille d'or devant Zeinab Mamedyarova et Hou Yifan.
La meilleure performance Elo est réalisée par Inna Gaponenko (2691 et médaille d'or au quatrième échiquier) devant Nadejda Kosintseva (médaille d'or au deuxième échiquier) et Ju Wenjun.
Les médailles d'or aux troisième et cinquième échiquiers ont été remportées par Yaniet Marrero-Lopez et Anna Mouzytchouk.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Triche présumée aux Olympiades », sur Europe Échecs,
  2. « Sanctions sportives confirmées en appel », sur Europe Échecs,
  3. Parcours de la Russie à l'olympiade de 2010 sur olimpbase.org.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]