Olympe Besson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olympe Besson
Fonctions
Préfet des Bouches-du-Rhône
-
Préfet du Nord
-
Préfet de la Haute-Garonne
-
Préfet de Maine-et-Loire
-
Préfet du Jura
Préfet de l'Ain
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean Olympie Bouquet, dit Olympe Besson ou parfois Charles-Jean-Olympe Besson[1], né le 3 nivôse an VIII (24 décembre 1799) à Rouen[2] et mort le 28 juillet 1896 à Paris, est un haut fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le beau-fils de Nicolas Charles Besson de Beauver, lui-même haut fonctionnaire, et sous lequel il commence sa carrière en tant que secrétaire particulier.

Il est successivement nommé secrétaire général du Finistère (1831), sous-préfet de Vassy (1832), secrétaire général du Rhône (1840), préfet de l'Ain (1846), préfet du Jura (1849)[3].

En tant que préfet de Maine-et-Loire (août 1849-11 mai 1850), il est confronté à la catastrophe de la rupture du pont de la Basse-Chaîne, survenue le 16 avril 1850 à Angers, et qui entraîne la mort de 220 soldats partant pour l'Algérie. Il s'occupe aussitôt de la gestion des secours et de l'organisation des souscriptions, mais au moment de l'enquête destinée à éclaircir les circonstances du drame, la presse le rend responsable pour avoir décidé de modifier l'itinéraire de la troupe, dans le but d'éviter une confrontation avec la population locale[4].

Préfet de Haute-Garonne de mai 1850 jusqu'à ce que Charlemagne de Maupas lui succède le , il est ensuite préfet du Nord (jusqu'au ), puis préfet des Bouches-du-Rhône, où Maupas lui succède de nouveau le [5] lorsque Besson est nommé conseiller d'État.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Geneviève Massa-Gille, Journal d'Hippolyte Fortoul : Ministre de l'instruction publique et des cultes (1811-1856), Tome 1, 1er Janvier - 30 Juin 1855, Librairie Droz, , 245 p. (ISBN 978-2-600-03976-5, lire en ligne)
  2. Registre des naissances de la commune de Rouen (22/12/1799-21/03/1800), cote 4 E 2262, Archives départementales de la Seine-Maritime, 234 p. (lire en ligne), p. 13
  3. « BOUQUET DIT BESSON, Jean Olympie », sur FranceArchives (consulté le )
  4. Jean-Luc Marais, Céline Lambert [dir.], Les préfets de Maine-et-Loire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, , 311 p., p. 47
  5. Laurent Noet, « Le grand œuvre architectural de Maupas : la Préfecture des Bouches-du-Rhône », Histoire, économie & société,‎ , p. 88 à 101 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]