Odon de Novare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odon.
Odon de Novare
Odon.jpg
Odon de Novare par Daniele Crespi (1629) à la chartreuse de Garegnano à Milan
Biographie
Naissance
ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
NovareVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
Oddone di NovaraVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Étape de canonisation

Odon de Novare, vénéré comme bienheureux dans l'Église catholique, est un moine chartreux qui vécut au XIIe siècle dans le nord de l'Italie.

Hagiographie[modifier | modifier le code]

Né en 1100[1], à Novare, Odon commença sa vie en voyageant beaucoup : il fut d'abord envoyé pour prêcher dans les Balkans, puis il alla à Rome pour y régler, auprès du Pape Clément III, un différend religieux, et enfin, il revint au monastère de Tagliacozzo où il vécut le restant de sa vie enfermé dans sa cellule.

Il y est mort en 1198.

Déjà, de son vivant, de nombreux miracles eurent lieu en sa présence, lesquels s'amplifièrent après sa mort. Le Pape Grégoire IX fit effectuer une enquête sur ces manifestations pieuses. Son culte est resté local jusqu'en 1859 où il fut approuvé officiellement.

Il est fêté le 14 janvier.

Représentation[modifier | modifier le code]

Odon est représenté habituellement sous la bure blanche des chartreux portant un long bâton en souvenir de ses pérégrinations.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Périn, Dictionnaire hagiographique ou vie des saints et bienheureux, Gallica, 1850, p. 596
  • Rosa Giorgi, Le Petit Livre des saints, Larousse, 2006, p. 34. (ISBN 2-03-582665-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ses dates de naissance et de mort varient selon les auteurs : 1100-1198 pour l'ouvrage de Rosa Giorgi ou 1140-1230 pour l'abbé Pétin