Odile Bouhier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouhier.
Odile Bouhier
Odile Bouhier, Céline Curiol - 21e Forum SGDL - La rémunération des auteurs (15405165369).jpg
Odile Bouhier (à gauche) aux côtés de Céline Curiol
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
CaenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Odile Bouhier, née le [1], est une romancière et scénariste française[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Caen, Odile Bouhier a grandi en Lorraine.

Scénariste formée à la Femis-Ensmis (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son), elle travaille pour la télévision, le cinéma et l'édition.

Elle a aussi publié trois romans noirs, récompensés en 2013 par le prix griffe noire de la meilleure trilogie historique.

En 2013, "Le sang des bistanclaques" reçoit le Prix du Polar Sud-Ouest / Lire en Poche

En 2014, elle écrit les textes du livre collectif "Paris Marx".

En 2017, elle publie "On ne meurt pas la bouche pleine" avec Thierry Marx.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Scénarios[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Le Sang des bistanclaques, éd. Presses de la Cité, 278 pages. Polar en 1920 à Lyon. En 10-18 (Grands Détectives) depuis février 2013.
  • 2012 : De mal à personne, éd. Presses de la Cité, 230 pages. Polar en 1920 à Lyon. En 10-18 depuis février 2014
  • 2013 : La Nuit, in extremis, éd. Presses de la Cité, 263 pages. Thriller en 1920 à Lyon. En 10-18 depuis septembre 2014
  • 2014 : Paris Marx, éd. Flammarion. Recettes de Thierry Marx, textes d'Odile Bouhier, photographies de Mathilde de l'Ecotais
  • 2017 : On ne meurt pas la bouche pleine, écrit avec Thierry Marx, éd. PLON. Polar.
  • 2019 : Le Bazar de la Charité, Michel Lafon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]