Nour Ali Boroumand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nour Ali Borumand)
Aller à : navigation, rechercher
Nour Ali Boroumand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Nour Ali Boroumand (en persan : نورعلی برومند), né en 1905 à Téhéran et mort le , est un maître de musique iranienne multi-instrumentiste[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a étudié la musique à partir de 13 ans avec Darvish Khan et Habib Samai. Il étudia la médecine en Allemagne, mais une maladie de l'œil devait le rendre aveugle et le ramener dans le giron musical.

Il jouait du târ, du setâr, du santûr, du violon, du kamânche et du tombak.

Il enseignait la musique savante à l'université de Téhéran où il a formé toute une génération de musiciens de haut niveau. Parmi ses élèves on compte : Mohammad Reza Lotfi, Hossein Alizadeh, Mohammad Reza Shadjarian, Darioush Tala'i, Madjid Kiani, Parviz Meshkatian, Shahram Nazeri, Jalal Zolfonoun, Nâsser Farhangfar, etc.

Boroumand a enregistré le radif de Esmail Ghahremani qui le tenait de Aqa Mirza Abdollah.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • نورعلی برومند: یک استاد قرن بیستمی موسیقی ایرانی, Nour-Ali Boroumand, a Twentieth Century Master of Persian Music, Studia Instrumentorum Musicae Popularis 3:167-71, 1975. ou Nour-Ali Boroumand, Ostad-e Musiqi, Tamasha (Tehran), 1977