Jalal Zolfonoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jalal Zolfonun.jpg

Jalal Zolfonoun ou Jalal Zoufonoun (جلال ذوالفنون), (né en 1937 à Abadeh, Iran, mort le 18 mars 2012[1]) est un musicien traditionnel iranien. C'est un joueur de setâr bien connu qui a participé à de nombreuses formations.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jalal Zolfonoun a reçu son apprentissage de son père Habib Zoufonoun et de son frère aîné Mahmoud Zoufonoun sur le târ et le violon.

À 13 ans, il suit les cours de l'école nationale de musique iranienne sous la direction de Ruhollah Khaleghi et Musa Khan Maroufi. Il y étudia la composition pour le târ, le setâr n'étant guère considéré en ce temps. À 30 ans, il suivit l'enseignement au setâr des maîtres Nour Ali Boroumand et Daryoush Saffat à la Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Téhéran.

Méthodologie[modifier | modifier le code]

Dès lors, il se concentra sur cet instrument et proposa un ensemble de joueurs de setârs qui eut un franc succès avec un disque: Golehsadbarg (« fleur à cent pétales »). Il fut ainsi celui qui permit au setâr d'acquérir ses lettres de noblesse au sein de la musique iranienne savante, passant du dernier au premier rang ! Il a effectué de nombreuses tournées internationales et écrit une méthode: « Jouer du setâr / méthode d'apprentissage ».

Son fils Soheil lui emboîte le pas.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Golesadbarg
  • Atash dar Neyestan
  • Parand
  • Peyvand
  • Kord Bayat
  • Del Aavaa
  • Pearl Beads
  • Sheydaee
  • Mystic Journey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]