Notre mère la guerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Notre Mère la guerre)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Notre mère la guerre
Série
Scénario Kris
Dessin Maël
Couleurs Maël

Pays France
Langue originale Français
Éditeur Futuropolis
Nb. d’albums 4

Notre mère la guerre est une série de bande dessinée en 4 tomes.

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Pendant la Première Guerre mondiale, le lieutenant Vialatte, issu de la gendarmerie, et le commandant Janvier sont chargés d'enquêter sur les meurtres, en 1915, de plusieurs femmes (une serveuse de bistrot, une infirmière, une journaliste canadienne) retrouvées mortes dans les tranchées avec, à chaque fois, une lettre d'adieu sur leur cadavre. Les lettres sont écrites par la même main et sur le même papier. Les soupçons se portent sur les hommes du caporal Peyrac, de jeunes délinquants (plus ou moins sains d'esprit pour certains) qui lui ont été confiés afin de se « racheter » et qui ont été envoyés en première ligne.

L'enquête s'étale entre 1915 et le 11 novembre 1918.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Le lieutenant Roland Vialatte
  • Le caporal Gaston Peyrac, forgeron dans le civil
  • Le commandant Max Janvier
  • Eva, l'amie autrichienne du lieutenant Vialatte
  • Colette, la femme de Peyrac
  • Julien Dussart dit « Jolicœur », soldat sous les ordres de Peyrac

« Commentaire »[modifier | modifier le code]

« Une histoire de guerre véridique n'est jamais morale. Elle n'est pas instructive, elle n'encourage pas la vertu, elle ne suggère pas de comportement humaniste idéal, elle n'empêche pas les hommes de continuer à faire ce que les hommes ont toujours fait. […]
La première règle, me semble-t-il, est qu'on peut juger de la véracité d'une histoire de guerre d'après son degré d'allégeance absolue et inconditionnelle à l'obscénité et au mal. » Tim O'Brien, À propos de courage[1]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Un long métrage homonyme est en préparation adapté par Olivier Marchal[2].

Publication des albums[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Cité par les auteurs en guise de postface du quatrième volume.
  2. Exclu RTL : Olivier Marchal abandonne le polar !, interview de Olivier Marchal.

Liens externes[modifier | modifier le code]