Nocturnal Breed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nocturnal Breed
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Thrash metal[1], black metal[1]
Années actives Depuis 1996
Labels Hammerheart Records, Metal Blade Records, Agonia Records
Site officiel www.nocturnalbreed.no
Composition du groupe
Membres S. A. Destroyer
Axeman I. Maztor
Tex Terror
V. Fineideath
Anciens membres C. Demon
Ed Damnator
Bitch Molester
Andy Michaels
B. Hellion
Tom Thrawn
A. E. Rattlehead

Nocturnal Breed est un groupe de thrash metal norvégien. Le groupe est formé au cours de l'année 1996 à Oslo, en Norvège. Nocturnal Breed est surtout connu pour avoir eu dans la formation des membres de groupes désormais renommés (comme Astennu, Silenoz et Nagash, qui sont ou ont été membres du groupe de black metal symphonique Dimmu Borgir).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1996[1] par le chanteur et bassiste S. A. Destroyer (Gehenna, Satyricon) et le guitariste Ed « Silenoz » Damnator (Dimmu Borgir). Dans les mois qui suivent les enregistrements de leur démo, certaines de leurs chansons apparaissent sur diverses compilations. Le groupe parvient à signer avec le label Hammerheart Records pour y publier son premier album studio, Aggressor en octobre 1997[2]. L'album est enregistré aux Gordon Studios à Oslo, où le guitariste Astennu et le batteur Rick Hellraizer assisteront à la session. Cette sortie suit par une tournée en Europe en automne, avec Emperor et Bal-Sagoth. La tournée fait participer le guitariste Axeman I. Maztor et le batteur Andy Michael.

Après la tournée, le groupe travaille sur une nouvel album. Entretemps, ils publient l'EP Triumph of the Blasphemer chez Hammerheart Records EP en 1998, qui a été enregistré en direct de la tournée (y compris la reprise de la chanson Evil Dead de Death), et comprend des enregistrements inédits avec Agressor, et une reprise de I’m Alive de W.A.S.P.. Peu de temps après, le batteur Andy Michaels est remplacé par Tex Terror. Au printemps 1998, le groupe enregistre aux Gordon Studios leur deuxième album, No Retreat, No Surrender, et sort l'album la même année sur Hammerheart Records. Après les enregistrements, Ed Damnator quitte le groupe et est remplacé par Ben Hellion, un ami de longue date de S. A. Destroyer. En soutien à l'album, le groupe effectue une nouvelle tournée européenne, qui est elle-même peu financée et soutenue par Hammerheart Records. Après la tournée, le groupe enregistre pendant trois mois aux Gordon Studios son troisième album The Tools of the Trade, publié en fin 2000 au label américain Holycaust Records[3]. L'album n'est pas publié en dehors des États-Unis, et le contrat avec le label s'essouffle rapidement.

Painkiller Records, un label belge, prend connaissance du groupe, et réédite l'album The Tools of the Trade. Le label publie également en 2005, un coffret intitulé The Remasters qui comprend tous les titres de l'album remasterisés, avec une nouvelle couverture et dix chansons bonus. I. Maztor, qui quitte le groupe en 2001, est remplacé par le guitariste Tom Thrawn de Dødheimsgard. En raison de conflits avec les membres, il quitte le groupe en 2005 et est remplacé par A. E. Rattlehead. Quelques semaines plus tard la bande, le groupe se met à écrire un nouvel album. Ils publieront Fields of Rot chez Agonia Records en 2007. En 2014, le groupe publie un nouvel album intitulé Napalm Nights.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le groupe joue un thrash et black metal classique, accompagné d'éléments de rock n roll[4]. Leur thrash metal s'oriente vers les années 1980[4],[5] dans la veine de groupes comme Sodom, Destruction, Vulcano et Sarcófago[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • S. A. Destroyer - chant, basse (depuis 1996)
  • Axeman I. Maztor - guitare (1997-2001, depuis 2011)
  • Tex Terror - batterie, chant (depuis 1998)
  • V. Fineideath - guitare (depuis 2010)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • C. Demon - guitare (1996)
  • Ed Damnator - guitare, basse (1996-1998)
  • Bitch Molester - claviers (1996)
  • Andy Michaels - batterie (1997)
  • B. Hellion - guitare (1998-2010)
  • Tom Thrawn - guitare (2002-2005)
  • A. E. Rattlehead - guitare (2005-2011)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Démos et EP[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Raping Europe
  • 1998 : Triumph of the Blasphemer
  • 2004 : Motörmouth
  • 2004 : Überthrash
  • 2005 : Überthrash II

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Remasters
  • 2005 : Black Cult

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Nocturnal Breed », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 mars 2017).
  2. (de) Nocturnal Breed Aggressor, sur musik-sammler.de, (consulté le 11 décembre 2011).
  3. (de) Nocturnal Breed The Tools Of The Trade, sur musik-sammler.de,(consulté le 11 décembre 2011).
  4. a et b (de) Martin Loga: Nocturnal Breed - Fields of Rot, sur powermetal.de, (consulté le 11 décembre 2011).
  5. a et b Eduardo Rivadavia: Nocturnal Breed, AllMusic, (consulté le 11 décembre 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]