Nobuko Takagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nobuko Takagi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
HōfuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
高樹のぶ子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Tokyo Woman's Christian University, Junior College (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Prix Akutagawa ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Akutagawa ()
Prix Shima Kiyoshi de la romance littéraire (d) ()
Prix de littérature féminine ()
Prix Tanizaki ()
Médaille au ruban pourpre (d) ()
Prix Kawabata ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Nobuko Takagi (高樹 のぶ子, Takagi Nobuko?), née le , est le nom d'auteur de Nobuko Tsuruta, écrivaine japonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la préfecture de Yamaguchi, Takaji est diplômée du Junior College de l'Université chrétienne pour femmes de Tokyo. Elle publie son premier ouvrage Sono hosoki michi (« Cette étroite route ») en 1980. Celui-ci est présenté au prix Akutagawa, ainsi que ses histoires suivantes Tôsugiru tomo (« Une amie lointaine », 1981), Oikaze (A Following Wind, 1982), et Hikari idaku tomo yo (« À une amie embrassant la lumière », 1983), qui remporte le prix. Parmi ses autres textes, Ginga no shizuku (« Gouttes tombant de la Voie Lactée », 1993) et Tsuta moe (« La Vigne brûlante », 1994).

Le principal thème de Takagi réside dans l'exploration des thèmes de l'amour romantique sous de nombreuses formes, y compris l'amour innocent, l'amour conjugal, les affaires extra-conjugales et les triangles amoureux. Elle est actuellement professeur invitée spéciale à l'université de Kyūshū.

Le film Mai Mai Miracle sorti en 2009 est basé sur l'adaptation romancée de l'autobiographie de Takagi, Maimai Shinko.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1984 Hakō kirameku hate (波光きらめく果て)
  • 1988 Niji no kōkyō (虹の交響)
  • 1988 Atsui tegami (熱い手紙)
  • 1991 Flashback (フラッシュバック)
  • 1992 Shiroi hikari no gogo (白い光の午後)
  • 1995 Suimyaku (水脈)
  • 1998 Isutambūru no yami (イスタンブールの闇)
  • 1998 Samoa gensō (サモア幻想)

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Hakō kirameku hate (波光きらめく果て), Fujita Toshiya
  • 1996 : Kiri no shigosen (霧の子午線), Deme Masanobu
  • 2004 : Tōkō no ki (透光の樹), Negishi Kichitarō
  • 2009 : Mai Mai Miracle (マイマイ新子と千年の魔法, Maimai shinko to sennen no mahō), Katabuchi Sunao

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 芥川賞受賞者一覧 », Bungeishunjū (consulté le 27 janvier 2010)