Nita Rousseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rousseau.
Nita Rousseau
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Décès
Paris
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Nita Rousseau, née en 1944 et morte le à Paris, est une journaliste et écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un officier des troupes coloniales, Nita Rousseau grandit en Indochine et en Afrique[1]. Elle exerce la fonction de documentaliste au Nouvel Observateur avant de devenir journaliste culturelle et critique littéraire et théâtrale à partir de 1971[1],[2]. Son premier roman, Les Iris bleus, reçoit en 1992 le prix Goncourt du premier roman[1]. L'Italienne et La Pluie sur la mer sont consacrés au monde du théâtre[2]. Elle brosse le portrait de son père dans son dernier livre, Un père si mystérieux[3],[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Nita Rousseau, journaliste », Le Monde,
  2. a et b Gilles Anquetil, « La mort de Nita Rousseau », L'Obs,
  3. Monique Verdussen, « Sauf moi, papa », La Libre Belgique,
  4. Nadine Sautel, « Un père si mystérieux », Le Magazine littéraire, (inscription nécessaire)

Liens externes[modifier | modifier le code]