Nikola Perlić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nikola Perlić
Image illustrative de l’article Nikola Perlić
Biographie
Nationalité Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslave
Naissance
Lieu Slavonski Brod (Autriche-Hongrie)
Décès (à 73 ans)
Lieu Borovo (Yougoslavie)
Période pro. 19291953
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1929-1933Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Marsonia Slavonski Brod
1933-1937Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) SK Jugoslavija
1937-1938Drapeau : France SC Fives
1938-1940Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) SK Jugoslavija
1940-1941Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Bata Borovo
1945-1953Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Slaven Borovo
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1936-1939Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Yougoslavie008 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Nikola Perlić, né le à Slavonski Brod (en Autriche-Hongrie, aujourd'hui en Croatie) et mort le à Borovo, est un joueur et entraîneur de football croate et international yougoslave.

Carrière[modifier | modifier le code]

Milieu offensif ou ailier, doté d'une lourde frappe de balle, Perlic se fait remarquer pour son football simple et efficace, et sa combativité. Il débute au ŠK Proleter, son club local, puis rejoint le NK Marsonia où il commence sa carrière de footballeur entre 1927 et 1933. Il rejoint alors Belgrade et le SK Jugoslavija, l'un des principaux clubs de Servie. En , il est convoqué pour la première fois en équipe de Yougoslavie. Un an plus tard, il quitte la Yougoslavie pour le SC fivois en championnat de France, passé au professionnalisme. Il revient après une saison au SK Jugoslavija et retrouve la sélection nationale. Il compte finalement huit sélections, la dernière en , pour trois buts. Il est notamment l'auteur du but de la victoire contre l'Angleterre lors de l'inauguration du BSK Stadion en .

En , il repart en Croatie, au ŠK Bata Borovo (en) près de Vukovar. En 1941, la Seconde Guerre mondiale interrompt les compétitions. Perlić est emprisonné deux fois pour des faits de résistance. À la fin des combats, il porte de nouveau les couleurs du club de Borovo, renommé Slaven Borovo. Il ne prend sa retraite sportive qu'en 1953, à 41 ans[1]. Il devient alors tailleur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]