Nikolaï Andreïevitch Arkas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nikolaï Andreïevitch Arkas (Николай Андреевич Аркас)
Nikolaï Andreïevitch Arkas

Naissance
Nikolaïev
Décès (à 65 ans)
Nikolaïev
Origine Russie
Allégeance Russie impériale
Arme Marine
Grade Amiral
Années de service -1881
Conflits Guerres russo-turques de 1828-1829 et 1877-1878
Distinctions Ordre de St-Georges IVe classe Ordre de Saint-Georges

Ordre de Saint-Vladimir IIIe classe Ordre de Saint-Vladimir
Ordre de Saint Alexandre Nevski Ordre de Saint-Alexandre Nevski
Ordre de Sainte-Anne Ie classe Ordre de Sainte-Anne
Ordre de Saint-Stanislas Ie classe Ordre de Saint-Stanislas

Nikolaï Andreïevitch Arkas (en russe : Николай Андреевич Аркас), né le à Nikolaïev, mort le à Nikolaïev.

Amiral russe, il fut l'un des fondateurs de la Société russe de navigation et de commerce (ROPIT), (fondée en 1856, elle cessa d'exister en 1918), il fut également le fondateur de la navigation en mer Caspienne, il contribua au renouveau de la flotte de la mer Noire, commandant du port et gouverneur militaire de Nikolaïev.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un émigré grec, enseignant les mathématiques et les langues anciennes. Ses deux frères, Zacharie et Ivan servirent également dans la flotte de la mer Noire.

En 1833, sous le commandement des meilleurs capitaines de l'époque, Ievfimy Vassilievitch Poutiatine et Vladimir Alexeïevitch Kornilov, au cours d'un long voyage de la mer Noire à la mer Égée, Nikolaï Andreïevitch Arkas acquit de très bonnes bases pour sa future carrière de marin. Il prit part à la Guerre du Caucase (1817-1865). Au cours de la Guerre russo-turque de 1828-1829, Nikolaï Andreïevitch Arkas servit dans le Bosphore.

Au cours de ses nombreuses expéditions, Nikolaï Andreïevitch Arkas démontra un grand sens de l'observation, il tint des registres de ses études, ceux-ci furent publiés dans la revue Sea collection en 1853.

En 1844, au grade lieutenant de marine, Nikolaï Andreïevitch Arkas fut chargé de renforcer la flottille de la mer Caspienne, les installations concernant le transport en mer Caspienne. En 1848, il séjourna en Angleterre afin de superviser la construction de la frégate Vladimir dont il devint le premier commandant. En 1852, il fut transféré dans la flotte de la Baltique, le 1er février de la même année, il fut décoré de l'Ordre de Saint-Georges (4e classe). Le 2 octobre 1852, il fut élevé au grade de capitaine 1er rang (grade correspondant à celui de lieutenant-colonel dans l'infanterie ou l'armée de l'air) et entreprit une grande expédition en mer Baltique. Le , Nikolaï Andreïevitch Arkas fut élevé au grade de capitaine 1er rang (grade correspondant à celui de colonel dans l'infanterie ou l'armée de l'air).

En 1856, lors de la création de la Société russe de navigation et de commerce dont il fut l'un des fondateurs, il en fut le premier directeur. En 1857, il se vit confié le commandement des gardes d'équipage. Au cours de la Guerre russo-turque de 1877-1878, il commanda une formation de goélettes en mer Noire.

Le 22 avril 1866, Nikolaï Andreïevitch Arkas fut promu contre-amiral, Le 30 août 1873, Alexandre IIe de Russie le nomma adjudant-général et reçut l'Ordre de l'Aigle blanc. En 1871, Nikolaï Andreïevitch Arkas fut élevé au grade de vice-amiral, en outre il reçut le commandement du port de Nikolaïev et fut nommé gouverneur militaire de cette même ville. En 1881, il fut élevé au grade d'amiral.

Décès[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 1881, en raison d'un mauvais état de santé, Nikolaï Andreïevitch Arkas fut démis de ses fonctions de commandant en chef, il décéda le à Nikolaïev.

Sources[modifier | modifier le code]