Nicolas Levallois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nicolas Eugène Levallois)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Levallois.
Nicolas Eugène Levallois
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité

Nicolas Eugène Levallois, né le à Paris et mort le à Levallois, est l'un des fondateurs de la ville de Levallois-Perret.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un menuisier et d'une couturière parisiens, Nicolas Levallois nait rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris le . Orphelin en 1829, il est pris en tant qu'apprenti menuisier par son oncle[1].

En 1841, il se marie et ouvre un débit de boisson et rencontre un ancien ami qui a acquis, auprès d'Étienne Noël, fils de l’ancien notaire de Napoléon Ier, une parcelle à la Vigne-aux-Prêtres, de l’autre côté des fortifications, à Clichy.

Supposant une bonne affaire, Nicolas Levallois acquiert une parcelle située à l’angle des anciens chemins de Courcelles (rue du Président-Wilson) et du Bois (rue Jean-Jaurès). En 1845, Étienne Noël décide de confier à Nicolas Levallois la gestion du lotissement et de la vente de ses propres terrains. Celui-ci découpe alors les grandes parcelles en petits lots et les vend principalement à des proches et devient membre du conseil municipal de Clichy en 1850.

Le « village Levallois » est créé moins d'un an après, qui sera reconnu par le conseil municipal de Clichy dont il dépend[2].

Le 1er janvier 1867, la commune de Levallois est créée de la réunion du territoire du Champ-Perret de Neuilly-sur-Seine et de la partie situé sur Clichy. Nicolas Levallois abandonne la vie politique locale et le conseil municipal de cette nouvelle commune s'oppose alors à l'ensemble de ses projets. Le 27 octobre 1870, le conseil municipal émet le vœu de prendre le nom de « Courcelles ».

Nicolas Levallois décède le 15 septembre 1879 à Levallois et est enterré au cimetière de Levallois-Perret.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Hénon et Alain Thiébaut, Levallois. Histoire d'une banlieue, Éditions Pierre Mardaga, Bruxelles / Liège, 1981 (ISBN 2-87009-138-9).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]