Nicolas Corbeil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Corbeil (né le à Laval, dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2003, il joue avec les Castors de Sherbrooke de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Au printemps 2001, il est repêché en 3e ronde (88e au total) par les Maple Leafs de Toronto.

Il commence sa carrière professionnelle à l’automne 2003, alors qu’il joue avec le Pride de Florence de l'East Coast Hockey League, puis un match dans la Ligue américaine de hockey, avec les Admirals de Norfolk. Au milieu de la saison, il décide de revenir dans la LHJMQ, il se joint aux Screaming Eagles du Cap Breton.

Lors des trois saisons suivantes, il joue dans la Ligue américaine de hockey avec les Bears de Hershey, les Lock Monsters de Lowell et les Admirals de Milwaukee, dans l'ECHL avec les Sea Wolves du Mississippi, les Gulls de San Diego et les Lynx d'Augusta et dans la United Hockey League avec les IceHogs de Rockford.

À l’automne 2007, il se joint aux Summum-Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu de la Ligue nord-américaine de hockey. Il est par la suite échangé à l’Isothermic de Thetford Mines.

Il passe la saison 2008-2009 en Italie, avec le AS Renon de la Serie A.

À l’automne 2009, il revient avec l’Isothermic de Thetford Mines. Le 20 octobre 2009, il est échangé au Lois Jeans de Pont-Rouge.

À l’été 2010, il est à nouveau échangé à l’Isothermic de Thetford Mines.

Le 29 aout 2011, il est échangé au Wild de Windsor en compagnie de David Massé, Guillaume Veilleux et les droits sur l'attaquant Toby Lafrance. En retour, Jean-François Laplante, Andrew Sharp, Éric Faille et Frédéric Bélanger passent à l'Isothermic[1]. Plutôt que de jouer avec sa nouvelle équipe, il décide de signer un contrat avec les Warriors d'Akwesasne de la Federal Hockey League[2].

À l'été 2012 il fait un retour dans la LNAH, alors que le 5 juillet, il signe un contrat avec les Riverkings de Cornwall[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1999-2000 Castors de Sherbrooke LHJMQ 64 9 12 21 28 5 1 0 1 0
2000-2001 Castors de Sherbrooke LHJMQ 68 33 51 84 159 3 1 3 4 4
2001-2002 Castors de Sherbrooke LHJMQ 62 41 52 93 99 - - - - -
2002-2003 Castors de Sherbrooke LHJMQ 68 31 63 94 85 12 9 16 25 18
2003-2004 Pride de Florence ECHL 31 9 15 24 18 - - - - -
2003-2004 Admirals de Norfolk LAH 1 0 0 0 0 - - - - -
2003-2004 Screaming Eagles du Cap Breton LHJMQ 27 9 21 30 36 5 1 4 5 6
2004-2005 Bears de Hershey LAH 3 1 0 1 2 - - - - -
2004-2005 Sea Wolves du Mississippi ECHL 53 13 26 39 58 - - - - -
Gulls de San Diego ECHL 13 1 1 2 22 - - - - -
2005-2006 Lock Monsters de Lowell LAH 13 5 2 7 19 - - - - -
2005-2006 Lynx d'Augusta ECHL 59 27 38 65 76 2 0 1 1 6
2006-2007 Admirals de Milwaukee LAH 13 6 3 9 8 - - - - -
2006-2007 IceHogs de Rockford UHL 53 19 29 48 68 17 9 11 20 28
2007-2008 Summum-Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu LNAH 31 14 21 35 29 - - - - -
Isothermic de Thetford Mines LNAH 13 7 9 16 25 7 6 5 11 27
2008-2009 AS Renon Serie A 41 19 45 64 99 9 6 5 11 12
2009-2010 Isothermic de Thetford Mines LNAH 8 4 5 9 16 - - - - -
Lois Jeans de Pont-Rouge LNAH 27 13 24 37 27 - - - - -
2010-2011 Isothermic de Thetford Mines LNAH 40 26 29 55 61 11 4 6 10 14
2011-2012 Warriors d'Akwesasne FHL 29 34 36 70 99 1 2 0 2 15
2012-2013 Riverkings de Cornwall LNAH 38 21 23 44 30 9 5 3 8 6
2013-2014 Riverkings de Cornwall LNAH 34 25 19 44 27 5 0 2 2 10

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]