Sea Wolves du Mississippi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sea Wolves du Mississippi
Description de l'image Mississippi Sea Wolves.gif.
Fondation 1996
Disparition 2009
Siège Biloxi
Patinoire (aréna) Mississippi Coast Coliseum
Couleurs Bleu marine, rouge
Ligue ECHL
Entraîneur-chef Steffon Walby
Propriétaire Bill Yates
Équipe(s) affiliée(s) LIH
Griffins de Grand Rapids (1996-1999)
Roadrunners de Phoenix (1996-1997)
Solar Bears d'Orlando (1998-1999)
LAH
Falcons de Springfield (1996-2002)
Citadelles de Québec (2001-2002)
Admirals de Norfolk (2007-2008)
Aeros de Houston (2008-2009)
LNH
Kings de Los Angeles (1996-1999, 2000-2001)
Coyotes de Phoenix (1996-1999, 2000-2002)
Canadiens de Montréal (2001-2002)
Lightning de Tampa Bay (2007-2008)
Wild du Minnesota (2008-2009)
Site web http://www.msseawolves.com/

Les Sea Wolves du Mississippi sont une franchise professionnelle de hockey sur glace en Amérique du Nord qui évoluait dans l'ECHL. L'équipe était basée à Biloxi dans le Mississippi aux États-Unis

Historique[modifier | modifier le code]

L'équipe est créée en 1996 et a remporté la Coupe Kelly en 1999. En 2005, à la suite de l'ouragan Katrina qui ravage la ville de Biloxi, les Sea Wolves ne participent plus à l'ECHL pendant deux ans. Ils la réintègrent pour la saison 2007-2008. En 2009, l'équipe décide de suspendre ses activités.

Durant son existence, la franchise a servi de club-école pour de nombreuses équipes : les Griffins de Grand Rapids de 1996 à 1999, les Roadrunners de Phoenix en 1996-1997 et les Solar Bears d'Orlando en 1998-1999 pour la Ligue internationale de hockey, les Falcons de Springfield de 1996 à 2002, les Citadelles de Québec en 2001-2002, les Admirals de Norfolk en 2007-2008 et les Aeros de Houston en 2008-2009 de la Ligue américaine de hockey, et enfin les Kings de Los Angeles de 1996 à 1999 puis en 2000-2001, les Coyotes de Phoenix de 1996 à 1999 et de 2000 à 2002, les Canadiens de Montréal en 2001-2002, le Lightning de Tampa Bay en 2007-2008 et le Wild du Minnesota en 2008-2009 de la Ligue nationale de hockey[1],[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[4]
No Saison PJ  V   D DPDF BP BCPts Classement Séries éliminatoires
1 1996-1997 70 34 26 - 10 241 255 78 5e place, division Sud-Ouest Défaite au premier tour
2 1997-1998 70 34 27 - 9 225 224 77 6e place, division Sud-Ouest Non qualifiés
3 1998-1999 70 41 22 - 7 251 215 89 2e place, division Sud-Ouest Victoire
4 1999-2000 70 35 27 - 8 241 221 78 4e place, division Sud-Ouest Défaite au deuxième tour
5 2000-2001 72 34 33 - 5 221 218 73 7er place, division Sud-Ouest Non qualifiés
6 2001-2002 72 41 26 - 5 251 232 87 2er place, division Sud-Ouest Défaite en finale d'association
7 2002-2003 72 44 24 - 4 250 211 92 1e place, division Sud-Ouest Défaite en finale d'association
8 2003-2004 72 45 20 - 7 256 200 97 2e place, division centrale Défaite au premier tour
9 2004-2005 72 39 24 4 5 223 215 87 4e place, division Sud Défaite au premier tour
10 2007-2008 72 29 40 1 2 204 262 61 8e place, division Sud Défaite au premier tour
11 2008-2009 71 28 35 7 1 203 256 64 5e place, division Sud Non qualifiés

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mississippi Sea Wolves Parent Team affiliate history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  2. (en) « Mississippi Sea Wolves Parent Team affiliate history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  3. (en) « Mississippi Sea Wolves hockey team [1996-2005 ECHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  4. (en) « Mississippi Sea Wolves hockey team [2007-2009 ECHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).