Nico Hirtt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nico Hirtt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activité

Nico Hirtt, né en 1954 au Grand Duché de Luxembourg, est un professeur et essayiste belgo-luxembourgeois, auteur de nombreux articles, ouvrages et conférences sur l’École et les systèmes éducatifs européens. Il est également chargé d’études dans le cadre de l’association belge Appel pour une école démocratique (Aped). Ses principaux travaux portent sur les inégalités et les ségrégations scolaires, la marchandisation de l’enseignement, la critique de l’approche par compétences et l’analyse marxiste des fonctions, contradictions et évolutions historiques de l’enseignement dans les pays capitalistes avancés.

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Nico Hirtt est né en 1954 au Grand Duché de Luxembourg. Il effectue sa scolarité primaire et secondaire à Anvers (Belgique), d’abord en français puis en néerlandais.

De 1972 à 1977, il étudie la physique à l’université catholique de Louvain (UCLouvain) et obtient le grade de licence (équivalent du master actuel) en sciences physiques, ainsi que l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur.

De 1977 à 2015, il travaille comme professeur de physique et de mathématique dans une école secondaire du Brabant wallon.

Simultanément, il collabore à mi-temps, de 1980 à 1995, à l’hebdomadaire communiste belge Solidaire, où il rédige ses premiers articles sur l’enseignement.

En 1995, il est l’un des dix fondateurs de l’association « Appel pour une école démocratique » (Aped). De 1996 à 2003, il est rédacteur en chef de la revue de l'Aped, L’école démocratique.

Depuis sa retraite de l’enseignement secondaire (2015), il se consacre pleinement à ses travaux de recherche en éducation pour l’Aped.

Il est également, depuis 2015, occasionnellement chargé de cours à l’Institut supérieur de pédagogie de la province de Namur (ISPN).

Nico Hirtt est intervenu au Forum mondial de l’éducation à Porto Alegre (Brésil), aux Forums Sociaux européens de Florence, Paris, Londres et Athènes et lors de nombreux autres colloques et rencontres internationaux (Montréal, Dublin, Pékin, Madrid, Bogota…)[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • L'École sacrifiée, la démocratisation de l'enseignement à l'épreuve de la crise du capitalisme, éditions EPO, Bruxelles, 1996 - avec Hugo Vandroogenbroek, Annemie Mels, School onder schot, de democratisering van het onderwijs niet bestand tegen de crisis, éditions EPO Bruxelles, 1997 (édition adaptée en néerlandais de L'école sacrifiée)
  • Tableau noir, résister à la privatisation de l'enseignement, éditions EPO, Bruxelles, 1998 (avec G. de Selys)
  • Les Nouveaux Maîtres de l'École, l'enseignement européen sous la coupe des marchés, éditions EPO (Bruxelles) et VO-Éditions (Paris), 2000 (Disponible en ligne sur le site des Classiques des Sciences Sociales). Réédité en 2005 chez Aden, collection « La Petite Bibliothèque d'Aden », Bruxelles, 2005
  • L’École prostituée. L’offensive des entreprises sur l’enseignement, éditions Labor/Espaces de Liberté, collection « Liberté j'écris ton nom », Bruxelles, 2001, 96 pages, (ISBN 2-93000-134-8) (page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
  • L'École de l'inégalité. Les discours et les faits, éditions Labor/Espaces de Libertés, collection « Liberté j'écris ton nom », Bruxelles, 2004, 92 pages, (ISBN 2-93000-160-7) (page consacrée au livre sur le site de l'éditeur) (Disponible en téléchargement libre ici)
  • Déchiffrer le monde : Contre-manuel de statistiques pour citoyens militants, Aden, collection « La Petite Bibliothèque d'Aden », Bruxelles, 2007
  • De school van de ongelijkheid, EPO, Anvers, 2008
  • L'École et la peste publicitaire (avec Bernard Legros), Aden, collection « La Petite Bibliothèque d'Aden », Bruxelles, 2007
  • Je veux une bonne école pour mon enfant, Pourquoi il est urgent d'en finir avec le marché scolaire, Aden, Bruxelles, 2009
  • Qu'as-tu appris à l'école ? Essai sur les conditions éducatives d'une citoyenneté critique, Aden, Bruxelles, 2015 (avec J. P. Kerckhofs et Ph. Schmetz)

Articles et conférences[modifier | modifier le code]

Ouvrage collectif[modifier | modifier le code]

  • Université globale, université marchande. Quelles évolutions en cours ?, pp. 25-38, in L'enseignement supérieur dans la modialisation libérale : une comparaison libérale (Maghreb, Afrique, Canada, France), Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, Tunis, 2014, 356 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marco Spagnuolo, Nico Hirtt e l'alternativa della scuola democratica, Università degli studi di Firenze, Dipartimento di scienze dell'educazione e dei processi culturali e formativi, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) Marco Spagnuolo, Nico Hirtt e l'alternativa della scuola democratica, Florence, Università degli studi di Firenze, Dipartimento di scienze dell'educazione e dei processi culturali e formativi, , 228 p..

Liens externes[modifier | modifier le code]