Nickel Boys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nickel Boys (titre original : The Nickel Boys) est un roman écrit par Colson Whitehead, sorti en 2019 aux États-Unis.

Contenu[modifier | modifier le code]

Il est basé sur une histoire vraie qui s'est déroulée à la Dozier School (en), centre correctionnel de rééducation pour jeunes détenus mineurs, en Floride, où de jeunes Noirs ont été persécutés (entre 1900 et 2011).

Tallahassee (Floride) est la petite ville de l'enfance du personnage principale, Elwood Curtis, afro-américain. Alors qu'il rejoint en autostop l'établissement universitaire où il va commencer ses études, il est arrêté par la police dans une voiture volée. La maison de correction où se déroule la majeure partie de l'action (en 1960) est le plus grand centre de redressement des États-Unis, et célèbre pour les mauvais traitements infligés aux jeunes particulièrement s'ils ne sont pas blancs.

Elwood Curtis y fait la connaissance de Jack Turner, co-détenu, plus cynique ou désespéré.

Années 2010, une équipe d'étudiants en archéologie met au jour le cimetière clandestin de l'école..

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le livre est nommé dans la liste des meilleurs livres de la décennie par Time magazine et permet à son auteur de remporter pour la deuxième fois, en 2020, le prix Pulitzer de la fiction après Underground Railroad qui traitait également de la condition des Afro-américains.

Édition[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]