Nguyễn Huệ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de l'empereur Quang Trung.

Nguyễn Huệ (également appelé : Quang Trung hoàng đế (Empereur Quang Trung), né à Binh Dinh en 1753 - mort à Phú Xuân en 1792), fut le deuxième empereur de la dynastie Tây Sơn (1788-1792). Il fut l'un des généraux talentueux de l'histoire du Viêt Nam. Il fut celui qui a unifié le Vietnam, alors divisé par les familles Trinh et Nguyên. Il a mené son armée à des victoires retentissantes lors d'invasions du pays par des armées du Siam (bataille de Rạch Gầm-Xoài Mút en 1785) et des Qing et a imposé les lettres Nôm comme écriture nationale.

Bien qu'empereur mort sans descendant, le combat politique et social des Tay Son a été repris au XXe siècle par leur héritier direct l'homme politique Ho Huu Tuong qui combattit toute sa vie pour imposer le nationalisme vietnamien.