Nouvelles de nulle part

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis News from Nowhere)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nouvelles de nulle part
Auteur William Morris
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre utopie
Version originale
Langue anglais
Titre News from Nowhere
Date de parution 1890
Version française
Traducteur P.-G. La Chesnaie
Éditeur G. Bellais
Date de parution 1902

Nouvelles de nulle part, sous-titré Une ère de repos (en anglais News from Nowhere, or an Epoch of Rest) est un roman de science-fiction illustrant les idées du socialisme utopique, publié en 1890 par l'écrivain britannique William Morris. Il s'agit en partie d'une réponse au roman d'utopie Cent ans après ou l'An 2000 publié deux années auparavant par l'auteur américain Edward Bellamy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Illustration de l'édition chez Kelmscott Press en 1892.

Le narrateur, William Guest, revient d'une réunion publique socialiste agitée et s'endort chez lui. À son réveil, il se retrouve dans le futur, en l'an 2102 : il découvre une nouvelle société, communiste, égalitaire, caractérisée — à l'inverse de celle décrite par Edward Bellamy — par le faible rôle de l'État. Le travail n'y est plus aliénant mais choisi et épanouissant pour les individus — là où le travail était envisagé par Bellamy comme contraint, et dont la motivation serait entretenue par un système méritocratique —, et essentiellement artisanal, au contraire de Looking Backward où il est industriel[1]. L'argent a disparu, le mariage également, et le parlement a cédé sa place à une démocratie plus directe[2]. Les humains se montrent en outre davantage soucieux de vivre en harmonie avec la nature[3].

Élaboration du roman[modifier | modifier le code]

En 1888, l'écrivain américain Edward Bellamy publie dans la revue socialiste britannique Commonweal le roman de science-fiction Cent ans après ou l'An 2000, qui illustre ses convictions socialistes sous la forme d'une utopie présentée sur le mode de l'anticipation. Le roman remporte un important succès à sa parution et suscite plusieurs réponses. William Morris, qui est en désaccord avec Bellamy sur de nombreux sujets en matière de socialisme et d'esthétique, se met alors en devoir d'écrire une réponse, également sous forme romanesque : ce sont les News from Nowhere, or an Epoch of Rest.

Deux manuscrits de la main de Morris ont été conservés et montrent la progression du roman. Tous deux sont actuellement conservés à la Morgan Library de New York, aux États-Unis. Le premier manuscrit (MA 5073.1-3) est un brouillon contenant les chapitres 1 à 15 ainsi que des fragments des chapitres 16 et 17[4]. Le second manuscrit (MA 4591) contient le texte complet du roman mis au propre[5].

Histoire éditoriale[modifier | modifier le code]

Les 39 chapitres du roman paraissent d'abord sous la forme d'un feuilleton dans la revue Commonweal du 11 janvier au 4 octobre 1890[6]. La première édition en volume est une édition américaine non autorisée par Morris qui paraît la même année à Boston chez les Roberts Brothers[7]. La première édition britannique (et autorisée) du roman paraît en 1891, à Londres, chez Reeves and Turner[8]. En 1892, William Morris réédite le roman chez Kelmscott Press, sa propre maison d'édition, dans une mise en page soignée et richement illustrée qui lui est propre[9].

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

Une traduction d'extraits (quatre chapitres) paraît en 1892 dans la revue La Société nouvelle[10]. Une traduction partielle par P.-G. La Chesnais paraît en 1900 à Paris chez la Société nouvelle de librairie et d'édition, dans la collection « Bibliothèque socialiste », en 1902[11].

Une des premières traductions françaises du roman, assurée par P.-G. La Chesnais, paraît en 1902 chez l'éditeur G. Bellais[12]. Le roman ne semble plus avoir été traduit ensuite jusqu'en 1957, année où paraît une nouvelle traduction par Victor Dupont aux éditions Montaigne, accompagnée d'une introduction et de notes[13]. Le roman est régulièrement réédité en français par la suite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Picton, « News from Nowhere ou la réponse de Morris à Bellamy », in Isabelle Gadouin (dir.), News From Nowhere - William Morris, Éditions Ellipses, (ISBN 9782729820787, lire en ligne)
  2. (en) Marcus Waithe, « Creating a utopian future: William Morris's News from Nowhere », British Library (consulté le 12 mars 2016)
  3. Michael Löwy, « William Morris, romantique révolutionnaire », Multitudes, no 55,‎ (lire en ligne)
  4. Manuscrit MA 5073.1-3, sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  5. Manuscrit MA 4591, sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  6. News from Nowhere. Serialization in Commonweal 1890, sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  7. News from Nowhere, Boston: Roberts Brothers, 1890, first edition, sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  8. News from Nowhere, édition Reeves and Turner, 1891, sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  9. News from Nowhere, Kelmscott edition (1892), sur le site de la Morris Archive. Page consultée le 21 janvier 2018.
  10. La Société nouvelle sur Wikisource. Page consultée le 21 janvier 2018.
  11. Nouvelles de nulle part, William Morris ; extraits traduits par P. La Chesnais, notice sur le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France. Page consultée le 21 janvier 2018.
  12. Nouvelles de nulle part, ou Une ère de repos, roman d'utopie, traduit par P.-G. La Chesnais (1902), notice sur le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France. Notice consultée le 21 janvier 2018.
  13. Nouvelles de nulle part ou Une ère de repos (traduction Dupont, 1957), notice sur le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France. Notice consultée le 21 janvier 2018.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions du roman[modifier | modifier le code]

  • William Morris (trad. P.G. La Chesnais), Nouvelles de nulle part, ou Une ère de repos, roman d'utopie, vol. 11-12, Paris, G. Bellais, coll. « Bibliothèque socialiste », , in-16
  • William Morris (trad. Paul Meier), Nouvelles de nulle part, Paris, Éditions sociales, coll. « Les Classiques du peuple »,
  • Nouvelles de nulle part ou Une ère de repos, Paris, L'Altiplano, (ISBN 978-2-353-46032-8)

Bibliographie secondaire[modifier | modifier le code]

  • Maurice Abiteboul, "News from nowhere", William Morris [Texte imprimé] : texte et contexte : la tradition utopique et l'esprit du temps, Nantes, éditions du Temps, collection "Synthèse d'une œuvre, 2004. (ISBN 2-84274-307-5)
  • (en) Stephen Coleman and Paddy O'Sullivan (éd.), William Morris & "News from nowhere" : a vision for our time, Bideford, Green books, 1990. (ISBN 1-870098-37-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) News from Nowhere, textes des différentes éditions et éléments d'analyse sur le site de la Morris Archive.
  • (en) News from Nowhere sur le site de la Marxists Internet Archive.