Neuromère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les neurosciences
Cet article est une ébauche concernant les neurosciences.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les neuromères sont des segments transitoires pendant le développement du cerveau. Au cours de la cinquième semaine du développement, on peut discerner seize[1] à vingt neuromères, selon les espèces animales.

On distingue :

  • six neuromères au niveau du prosencéphale : p1 à p6, chez l'embryon humain quatre[1] ;
  • deux neuromères au niveau mésencéphalique[1] : m1 et m2 ;
  • douze neuromères au niveau rhombencéphalique, appelés rhombomères, r0 à r11, chez l'embryon humain huit, complétés à dix à la 5e semaine de grossesse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Brigitte Chabrol, Olivier Dulac, Josette Mancini, Gérard Ponsot et Michel Arthuis, Neurologie pédiatrique, 1003 p. (ISBN 9782257000309, OCLC 769185372, lire en ligne), p. 6