Nehalennia (insecte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nehalennia est un genre dans la famille des Coenagrionidae appartenant au sous-ordre des Zygoptères dans l'ordre des Odonates. Il comprend 6 espèces[1]. Les Nehalennia sont des demoiselles de très petite taille. Leur nom vernaculaire est déesse, faisant référence à la déesse pré-celtique ou pré-germanique du même nom.

Le nom nehalennia est également utilisé comme épithète spécifique chez une autre espèce de Zygoptères dans la sous-famille des Protoneurinae (famille des Coenagrionidae)[1] : Epitoneura nehalennia Williamson, 1915.

Comme tous les odonates, l'adulte est un prédateur opportuniste et se nourrit de moucherons et d'autres petits insectes. La naïade (larve) est également prédatrice et se nourrit d'invertébrés aquatiques[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Nehalennia est une déesse de rivière romaine, protégeant les voyageurs mais surtout les navigateurs.

Répartition[modifier | modifier le code]

On retrouve ce genre en Amérique du Nord et en Amérique du Sud à l'exception de N. speciosa, qu'on retrouve en Eurasie[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ces demoiselles sont de très petite taille allant de 20 mm à 25 mm. Elles ont généralement une coloration vert métallique avec des motifs d'un bleu azur.

Habitat[modifier | modifier le code]

Elles fréquentent les bordures d'étangs ou de mares et se cachent discrètement dans les bordures d'herbacées. N. gracilis, se retrouve dans les tourbières[4].

Liste d'espèces[1][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Martin Schorr, Martin Lindeboom, Dennis Paulson, « World Odonata List », University of Puget Sound,‎ (consulté le 21 octobre 2014)
  2. Corbert, P. S., Dragonflies: Behaviour and Ecology of Odonata. Brill, 830 p. (ISBN 9780946589777)
  3. Paulson, Dennis R. (2009). Dragonflies and Damselflies of the West. Princeton University Press. ISBN 0-691-12281-4.
  4. Ed Lam, Damselflies of the Northeast, Forest Hills, New York, Biodiversity Books, 2004, 96 p. p. (ISBN 0-9754015-0-5)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]