Neerwinden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neerwinden
Neerwinden
L'église Sainte-Croix
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Louvain
Commune Landen
Code postal 3400
Zone téléphonique 016
Géographie
Coordonnées 50° 46′ 00″ nord, 5° 03′ 00″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand
Voir sur la carte administrative du Brabant flamand
City locator 14.svg
Neerwinden
Géolocalisation sur la carte : Région flamande
Voir sur la carte administrative de Région flamande
City locator 14.svg
Neerwinden
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Neerwinden
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Neerwinden

Neerwinden, aussi orthographiée Merwingue dans d'anciens textes français, est une section de la ville belge de Landen située en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

Le village, situé en Hesbaye flamande, fut le lieu de deux batailles importantes :

La plus ancienne mention de la ville date de documents de 976[1].

Le village dispose de la gare de Neerwinden (en service)[2].

L'ancienne église du village, s'est effondrée en 1951 et la construction de l'église actuelle a commencé en 1952. L'ancienne cloche "Ihesus" datant de 1530 (fait par monsieur Medardus Waghevens, de Malines) disparu autour de 1959 et fut remplacée par 3 nouvelles dans les années 60[3].

Près de la ville se trouve un tumulus qui fut pillé après la deuxième bataille de Neewinden par les Français.

Folies du XIXe siècle dans la propriété des van de weyer, partie d'un ensemble de 3. Construit par un certain Falla. Ce dernier était bourgmestre de Neerwinden et est mort en 1894. Il n'avait pas d'enfant et a légué son patrimoine à son filleul, le premier van de weyer de Neerwinden.Ce bâtiment fut construit sur les restes d'une glacière du XVIIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Berty Rahier, Kroniek van Neerwinden, , 51., p.2
  2. « Neerwinden », sur SNCB (consulté le ).
  3. (nl) Jef L. Teugels, Jos Vrancken, Werner Wouters, Luidklokken in landense torens, , 104 p., p.48