National Education Association

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
National Education Association
Fondation 1857
Pays États-Unis
Affiliation Internationale de l'éducation
Adhérents 2,963,121 (2014)
Bureau Dennis Van Roekel président depuis septembre 2014
Site web http://nea.org/

Fondée en 1857 sous le nom de National Teachers Association (NTA) et, la National Education Association (NEA), qui porte ce nom depuis 1870, est la première organisation syndicale des États-Unis avec 3,2 millions de membres[1],[2]. Elle regroupe les enseignants du secteur public, les professeurs en formation ou retraités, les personnels ouvriers. Lily Eskelsen García est président depuis le 1er septembre 2014. Non-membre de l'AFL-CIO, le NEA est membre de l'Internationale de l'éducation.

Ligne politique[modifier | modifier le code]

NEA a soutenu de nombreux combats dont :

  • 1912: NEA soutient le droit de vote des femmes
  • 1919: NEA members in New Jersey lead the way to the nation's first state pension; by 1945, every state had a pension plan in effect
  • 1941: NEA obtient des fonds supplémentaires pour les écoles proches des bases militaires
  • 1945: NEA soutient le G.I. Bill pour aider les soldats à reprendre leurs études
  • 1958: NEA obtient le vote du National Defense Education Act
  • 1964: NEA soutient le Civil Rights Act
  • 1966 : Fusion avec l'American Teachers Association, ancien National Association of Colored Teachers
  • 1968: NEA leads an effort to establish the Bilingual Education Act
  • 1974: NEA backs a case heard before the U.S. Supreme Court that proposes to make unlawful the firing of pregnant teachers or forced maternity leave
  • 1984: NEA fights for and wins passage of a federal retirement equity law that provides the means to end sex discrimination against women in retirement funds
  • 2000s: NEA has lobbied for changes to the ESEA/No Child Left Behind Law

Bien que se décrivant comme non partisan, le NEA a soutenu tous les candidats démocrates de Jimmy Carter à Barack Obama, mais a soutenu des candidats divers pour les élections dans chaque État.

Notes et références[modifier | modifier le code]