National Education Association

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
National Education Association

Cadre
Forme juridique Syndicat
Zone d’influence Drapeau des États-Unis États-Unis
Fondation
Fondation 1857
Identité
Président Dennis Van Roekel
Affiliation internationale Internationale de l'éducation
Membres 2 952 972 (2015)
Site web http://nea.org/

La National Education Association (NEA), fondée en 1857 sous le nom de National Teachers Association (NTA) et renommée en 1870, est la première organisation syndicale des États-Unis avec 3,2 millions de membres[1],[2]. Elle regroupe les enseignants du secteur public, les professeurs en formation ou retraités, les personnels ouvriers. Lily Eskelsen García est président depuis le 1er septembre 2014. Non-membre de l'AFL-CIO, le NEA est membre de l'Internationale de l'éducation.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1912 : NEA supporte le droit de vote des femmes
  • 1919 : Des membres du NEA de New Jersey font introduire la première retraite aux États-Unis en 1919. En 1945, tous les États d'Amérique du Nord bénéficiaient d'un système de retraite ;
  • 1941 : NEA obtient des fonds supplémentaires pour les écoles proches des bases militaires.
  • 1945 : NEA soutient le G.I. Bill pour aider les soldats à reprendre leurs études
  • 1958 : NEA obtient le vote du National Defense Education Act
  • 1964 : NEA soutient le Civil Rights Act
  • 1966 : Fusion avec l'American Teachers Association, ancien National Association of Colored Teachers
  • 1968 : NEA est en tête d'un effort pour instaurer le Bilingual Education Act (acte pour l'éducation bilingue)
  • 1974 : NEA apporte son support pour une proposition entendue devant Cour suprême des États-Unis qui consistait à rendre illégal le renvoi d'enseignantes enceintes et le congé de maternité obligatoire
  • 1984 : NEA combat pour et gagne le passage d'une loi fédérale d'égalité face à la retraite qui met fin au sexisme face aux retraites
  • c. 2000 : NEA met in place un lobbying pour apporter des modifications à la loi ESEA/No Child Left Behind (aucun enfant n'est laissé derrière)

Bien le NEA se décrit comme politiquement neutre, il a soutenu tous les candidats démocrates de Jimmy Carter à Barack Obama, mais aussi des candidats divers pour les élections dans chaque État.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NEA - NEA Home », sur www.nea.org (consulté le 5 juillet 2018)
  2. (en) « National Education Association Facts » (version du 22 mars 2011 sur l'Internet Archive)