Nathalie Makoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nathalie Makoma
Description de l'image Nathalie Makoma Rocking.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Nathalie Makoma
Naissance (35 ans)
Kinshasa, République Démocratique du Congo
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop, gospel, soul, dance, R&B
Années actives Depuis 2000
Labels

Sony BMG

NM House Music
Site officiel http://www.makoma.co.uk

Nathalie Makoma, née le 24 février 1982 à Kinshasa, République Démocratique du Congo, est une chanteuse de gospel, pop, R&B hollandaise, d'origine congolaise (République démocratique du Congo).

Elle a commencé sa carrière comme chanteuse principale du groupe Makoma, groupe de musique chrétienne, avec ses frères et sœurs Duma, Tutala, Martin, Annie, Penganie et son beau frère Patrick Badine. Elle sort son premier album solo On Faith, paru en 2002.

En 2008, Nathalie Makoma participe à Idols, l'équivalent néerlandais de la Nouvelle Star où elle finit deuxième, derrière Nikki Kerkhof. Elle sort en 2009 son premier single chez Sony Music intitulé I Won't Forget. En mai 2010, elle sort I Just Wanna Dance, suivi de Papa G & Omukulu. En 2017 elle enchaîne avec Eyi Mabe en featuring avec Awilo Longomba.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Née le 24 février 1982 à Kinshasa, République Démocratique du Congo,Nathalie est la cadette d'une famille de six enfants. Pour raisons politiques, sa famille est obligée de quitter la République démocratique du Congo pour les Pays-Bas. Tous quittent les Pays-Bas pour l'Allemagne mais reviennent quelques années plus tard. Elle forme alors avec ses frères et sœurs le groupe Makoma.

Période Makoma[modifier | modifier le code]

Nathalie retourne aux Pays-Bas à l'âge de 14 ans et suit des cours à l'Académie de Rock de Tilburg (Tilburg Rockacademie). Au même moment Makoma devient de plus en plus célèbre, ils sortent leur premier album en 2000 intitulé Nzambe Na Bomoyi, ils voyagent et donnent des concerts à travers le monde. Ils remportent le prix du meilleur groupe de gospel aux MTV Africa Music Awards. À la suite du succès du groupe, Nathalie arrête ses études. En 2003, les Makoma sortent leur deuxième album, Mokonzi Na Bakonzi, produit par Claude Blanchard Ngokoudi, puis un troisième en 2006, intitulé No Jesus No Life. Nathalie s'installe et travaille en Angleterre puis en Irlande. En 2007, elle retourne aux Pays-Bas.

Idols[modifier | modifier le code]

Un jour, Nathalie reçoit un appel de sa cousine disant qu'elle l'avait inscrite au télé crochet populaire Idols. Elle y interprète Amazing Grace, devant le jury qui la qualifiera plus tard de « Nouvelle Tina Turner » ou encore de « Real Dancing Queen » (vraie reine de la danse)[réf. nécessaire]. Nathalie arrive jusqu'en finale et perd face à Nikki Kerkhof. Elle signe ensuite chez Sony BMG, et part en tournée avec Nikki Kerkhof. Elle assure une tournée de 150 concerts en 4 mois.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Nzambe Na Bomoyi, 1999
  • Mokonzi Na Bakonzi, 2002
  • On Faith, 2003
  • I Saw the Light, 2005
  • No Jesus No Life, 2005

Single[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • I Won't Forget, 2009
  • I Just Wanna Dance, 2010
  • Papa G, 2015
  • Omukulu, 2016
  • Eyi Mabe (Feat. Awilo Longomba), 2017