Nannoglottis carpesioides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nannoglottis carpesioides est une espèce tomenteuse de plantes à fleurs herbacées du genre Nannoglottis appartenant à la famille des Asteraceae que l'on rencontre dans les montagnes du Gansu, du Shaanxi et du Yunnan en Chine occidentale.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce vivace a été décrite par Carl Maximowicz dans le Bulletin de l'Académie impériale des sciences de Saint-Pétersbourg (vol. XXVII, 1881, p. 481[2]) d'après des spécimens découverts par Przewalski dans le Gansu en 1872.

Description[modifier | modifier le code]

Nannoglottis carpesioides possède un rhizome puissant et des tiges dressées glandulaires de 60 cm à 1 mètre de hauteur. Ses pétioles mesurent 10 cm de longueur et ses limbes foliaires sont d'oblongs à lancéolés, mesurant de 10 à 33 cm de longueur sur 6 à 16 cm de largeur donnant une apparence arachnoïde. Sa fleur ressemble à une grosse marguerite jaune.

Habitat[modifier | modifier le code]

Nannoglottis carpesioides croît sur les pentes montagneuses boisées de l'étage alpin du Gansu, du Shaanxi et du Yunnan entre 2 000 et 3 400 mètres d'altitude.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]