Nakumatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nakumatt
logo de Nakumatt
Logo de Nakumatt
illustration de Nakumatt

Création 1987
Fondateurs Atul Shah
Personnages clés Atul Shah (directeur général)
Thiagarajan Ramamurthy (directeur de l'exploitation)
Forme juridique Société de portefeuille
Slogan « You need it, We've got it. »
Siège social Nairobi
Drapeau du Kenya Kenya
Activité Grande distribution
Produits Alimentation, droguerie, quincaillerie, ameublement
Société mère Nakumatt Holdings
Effectif 5 500
Site web www.nakumatt.net

Chiffre d'affaires 450 millions de dollars américains (2013)

Nakumatt (abréviation de « Nakuru Mattress », litt. « Matelas de Nakuru » en anglais) est une enseigne de grande distribution kényane qui possède des points de vente dans six pays de l'Afrique de l'Est. La taille des points de vente va de la supérette à l'hypermarché.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier point de vente est ouvert en 1987 à Nakuru par Atul Shah, un kényan dont la famille est d'origine indienne. le nom Nakumatt est issu de Nakuru Matress, le nom du magasin qui était tenu par son père, Maganlal Shah, à Nakuru[1]. Actuellement la société possède 46 points de vente en Afrique de l'Est[2].

Le , un point de vente du centre de Nairobi est complètement détruit dans un incendie qui fait treize tués sur place auxquels viennent s'ajouter douze personnes dans les hôpitaux[3].

En , le supermarché Nakumatt du centre commercial Westgate est soumis à l'attaque terroriste qui s'est déroulée entre le 21 et le 24 septembre.

Points de vente[modifier | modifier le code]

Les projets d'ouverture en 2014 : Dar es Salam, Arusha, Bujumbura et Djouba

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dinfin Mulupi, « Meet the Boss: Atul Shah, MD, Nakumatt Holdings (east Africa) » [html], sur howwemadeitinafrica.com, (consulté le 17 mars 2014)
  2. (en) « Business Overview » [html], About Us, sur nakumatt.net, Nakumatt Holding Limited (consulté le 17 mars 2014)
  3. (en) « 13 confirmed dead in Nairobi fire » [html], World, sur rte.ie, Raidió Teilifís Éireann, (consulté le 17 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]