N’Diaye Bah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bah.
N’Diaye Bah
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
KayesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

N’Diaye Bah est un homme politique malien né le à Kayes (Mali).

Après l’école fondamentale puis secondaire au lycée de Badalabougou où il obtient un bac dans la série philosophie-langues, N’Diaye Bah a fait ses études supérieures en France à l’université de Caen où il obtient en DEUG en 1974 puis une licence (1975) et une maîtrise (1976) d’anglais. Il poursuit ensuite avec un DEA en anglais à l’Université de Paris-III en 1978 puis une licence et une maîtrise en Sciences politiques et juridiques à l’Université de Paris-VIII en 1980 et 1981 et un Diplôme d’études supérieures en gestion d’entreprise en 1984 à l’Université de Paris-I Sorbonne[1].

N’Diaye Bah a exercé les fonctions de directeur administratif et financier de l’industrie malienne de cycles et cyclomoteurs de 1985 à 2002[1].

Le , il est nommé ministre de l’Artisanat et du Tourisme dans le gouvernement d’Ahmed Mohamed ag Hamani[2]. Il est reconduit dans les mêmes fonction en 2004 dans le gouvernement d'Ousmane Issoufi Maïga[3], en 2007 dans le gouvernement de Modibo Sidibé[4] ainsi que lors du remaniement du [5].

N’Diaye Bah est secrétaire général du Congrès national d’initiative démocratique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Site internet de la primature au Mali [1] consulté le 11 juin 2009
  2. Décret N° 02 496 /P-RM DU 16 octobre 2002 portant nomination des membres du gouvernement
  3. Décret n°04-141/P-RM du 2 mai 2004
  4. décret n° 07-383/p-rm du 3 octobre 2007 portant nomination des membres du gouvernement
  5. Décret N°09-00157/P-RM du 9 avril 2009