Musée vivant de la plante aquatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée vivant de la plante aquatique
KohakuLJA.jpg
Un Koï Kohaku au musée.
Informations générales
Visiteurs par an
22 104 (2010)
20 906 (2009)[1]
Site web
Collections
Collections
Vie aquatique
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Moulin des Vernes
01140 Saint-Didier-sur-Chalaronne
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Ain
voir sur la carte de l’Ain
Red pog.svg

Le Musée vivant de la plante aquatique ou Les jardins aquatiques est un musée de découverte économique relatif à la plante aquatique, situé autour du moulin des Vernes[2] à Saint-Didier-sur-Chalaronne, dans le département de l'Ain, en Auvergne-Rhône-Alpes.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le musée comprend un parc de 15 000 m2 en extérieur ainsi qu'un jardin de bambous de 5 000 m2[3]. Il a été ouvert dans les années 2000.

Le parc comprend une douzaine de bassins où vivent des carpes Koï issues des éleveurs japonais. Le jardin des bambous présente plus de 30 variétés de bambous différents autour d'une cascade monumentale de 3 mètres de hauteur qui anime un bassin où se trouvent les plus belles carpes Koï du parc.

Avec 30 000 visiteurs en 2015[1], Le musée vivant de la plante aquatique fait partie des dix sites touristiques les plus visités du département de l'Ain.

Article détaillé : Tourisme dans l'Ain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Statistiques touristiques 2009 », sur pro.rhonealpes-tourisme.com (consulté le 23 décembre 2010).
  2. « Le ballet des carpes koï dans leurs jardins aquatiques », sur leprogres.fr, Le Progrès, .
  3. « Le musée vivant de la plante aquatique et son jardin de bambous », sur musee.lesjardinsaquatiques.fr.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]