Musée national d'Éthiopie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée national d'Éthiopie
National museum of Ethiopia New facility.JPG
Informations générales
Ouverture
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Éthiopie
voir sur la carte d’Éthiopie
Red pog.svg

Le musée national d'Éthiopie est un musée situé à Addis-Abeba en Éthiopie, près de la faculté de technologie de l'université de la ville. Le musée est notable par ses fossiles hominidés comme Lucy ou Selam[1]. Il expose l'héritage historique, culturel et archéologique du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de la création d'un musée parvient dans le pays en 1936 et il est fondé en 1952. Il se développe à partir de la création d'un Institut national d'archéologie en 1958. Les découvertes réalisées par cet organisme ont permis de développer les collections.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée contient à la fois des œuvres d'art et des découvertes archéologiques telles que les fossiles d'hominidés, dont le plus célèbre est Lucy, squelette d'Australopithecus afarensis. Les restes de Selam, autre australopithèque mais enfant, découvert entre 2000 et 2004, l'ont rejoint.

Le musée est divisé en 4 sections :

  • section historique et archéologique (période pré-Axoum jusqu'au XXe siècle),
  • section paléoanthropologie,
  • œuvres d'art moderne traitant de l'histoire de l'Éthiopie,
  • section ethnologie : habits, bijoux, objets de plusieurs groupes ethniques.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :