Mue des mammifères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mue.

La mue désigne chez les mammifères le renouvellement périodique de leur pelage voire chez certaines espèces de leurs bois. La mue ne concerne pas uniformément toutes les parties du corps de l'animal, et les poils de certaines parties du corps se renouvellent moins souvent que d'autres, comme ceux de la queue ou de la crinière du cheval.

La mue a généralement lieu au printemps, et joue un rôle dans la thermorégulation chez les espèces vivant dans des climats froids ou tempérés. En effet, les espèces concernées perdent leurs conséquentes fourrures d'hiver et revêtent une fourrure plus légère, avec des poils plus ras. Cette mue peut être associée à un changement de couleur de la fourrure, comme l'isatis, le lièvre variable ou l'hermine, dont les poils blanchissent en hiver, avant de tomber et de laisser leur place à des poils colorés au printemps.

Notes et références[modifier | modifier le code]