Moustapha Reschid Pacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moustapha Reschid Pacha

Moustapha Reschid Pacha (1779-1858) fut un homme d'État et diplomate ottoman.

Né à Constantinople, il entra dès son jeune âge au service de l'État et gravit rapidement les échelons du pouvoir : il fut ainsi ambassadeur à Paris en 1834, à Londres en 1836, ministre des affaires étrangères en 1837, de nouveau ambassadeur à Londres en 1838, et à Paris en 1841.

Nommé gouverneur d'Andrinople en 1843, il retourna à l'ambassade de Paris la même année. Il fut six fois grand vizir entre 1845 et 1857.

Il fut l'un des plus brillants hommes d'État de son temps, mais aussi un partisan ardent des réformes, et fut le principal auteur des Tanzimat, la réorganisation de l'empire ottoman qui aboutit à la constitution ottomane de 1876. Conseiller intime d'Abdülhamid II, son fils épousa une fille du sultan.

Il s'impliqua également dans la résolution de la crise égyptienne de 1840, dans la guerre de Crimée et les négociations de paix qui s'ensuivirent.