Monument en hommage à Komitas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monument en hommage à Komitas
Image dans Infobox.
Artiste
Date
2003
Type
Technique
Hauteur
600 cm
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Monument en hommage à Komitas est un monument commémoratif, aux Arméniens victimes du génocide de 1915 et aux combattants arméniens morts pour la France. Il est composé d'une statue de Komitas, située Cours Albert-Ier, dans le jardin d'Erevan, entre le Pont des Invalides et le Grand Palais, à Paris.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une statue haute de six mètres réalisée par David Erevantzi[1], représentant Komitas, prêtre et musicologue arménien, rescapé du génocide arménien et réfugié en France.

Historique[modifier | modifier le code]

La mise en place de l'œuvre a été approuvée à l'unanimité par le conseil de Paris le , jour de la reconnaissance par la France du génocide arménien. Elle a été inaugurée en 2003[2].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Analays Alvarez Hernandez, La représentation du génocide arménien dans l'espace public français : Le monument comme dispositif ethnoculturel d'appropriation et de légitimation, Montréal, Université du Québec, , 460 p. (lire en ligne [PDF])