Monument à François Anneessens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monument à François Anneessens
Monument à François Anneessens - 01.JPG
Présentation
Type
Mémorial
Style
éclectisme
Sculpteur
Construction
1889
Destination actuelle
Mémorial
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

Le monument à François Anneessens est une statue de style éclectique érigée à la mémoire de François Anneessens, doyen du métier des Quatre Couronnés exécuté en public sur la Grand-Place de Bruxelles en 1719 à l'époque des Pays-Bas autrichiens.

Localisation[modifier | modifier le code]

La statue se dresse sur la place Anneessens, face au boulevard Maurice Lemonnier et devant l'ancienne école communale primaire n° 13 de la Ville de Bruxelles construite en 1880 (devenue ultérieurement Institut Lucien Cooremans puis Haute École Francisco Ferrer).

Historique[modifier | modifier le code]

La place sur laquelle se dresse la statue est créée en 1639 : appelée initialement « Vieux Marché », elle est agrandie au XVIIIe siècle et prend sa forme actuelle entre 1867 et 1871 lors de la création des « boulevards du Centre »[1] à la suite des travaux de voûtement de la Senne.

En 1873, lorsque le « Vieux Marché » est transféré à la place du Jeu de Balle, la place prend le nom du ministre libéral Joseph Lebeau[1].

En 1889, la place prend le nom de François Anneessens et le sculpteur Thomas Vinçotte (auteur du quadrige du Cinquantenaire) y érige une statue en hommage au doyen du métier des Quatre Couronnés décapité en 1719 pour avoir défendu les libertés communales contre le gouvernement autrichien[1].

Le monument[modifier | modifier le code]

Le monument est constitué d'une statue en marbre blanc[1], dressée sur un piédestal en pierre bleue de section rectangulaire.

La face est du piédestal, tournée vers le boulevard, affiche le nom du personnage tandis que la face sud affiche un hommage, gravé dans la pierre :

« Doyen du Métier
Des Quatre Couronnés
Né à Bruxelles
Le 25 février 1660
Mort sur l'échafaud
Le 19 septembre 1719
Pour Avoir Défendu
Les Franchises Communales
Le Peuple Reconnaissant
Le vénéra Comme Un Martyr »

La statue en marbre blanc

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de prémétro Anneessens.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1A, Pentagone A-D, Pierre Mardaga éditeur, 1989, p.34