Mont (Yvoir)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mont.

Mont
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Yvoir
Code postal 5530
Zone téléphonique 081 et 082
Démographie
Gentilé Montois(e)
Population 712 hab. (31/12/2006)
Densité 274 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 21′ nord, 4° 54′ est
Superficie 260 ha = 2,60 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Mont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Mont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Mont

Mont est une section de la commune belge d'Yvoir située en Région wallonne dans la province de Namur.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Regroupée en 1964 avec l'ancienne commune de Godinne, elle-même fusionnée en 1977 dans la commune d'Yvoir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l’Ancien Régime, tant sur le plan temporel que spirituel, Mont constitue un simple écart de la terre de Godinne, située dans la vallée ; il en partage la destinée politique. Le hameau de Mont ne se détache de Godinne qu’en 1865 pour être érigé en commune distincte, tandis que la paroisse ne devient autonome qu’en 1898. En 1964, la localité refusionne avec Godinne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dominant la vallée de la Meuse, le village de Mont est étalé sur le versant le long de deux rues principales recoupées perpendiculairement par quelques voiries secondaires. Habitat composé de maisons en moellons de grès mêlés à du calcaire, parfois chaulés; développement important de l’habitat à date récente. L'altitude varie entre 160 m et 275 m, le centre du village est situé à environ 210 m.

Le site de Mont est particulièrement intéressant du point de vue spéléologique : on y répertorie de nombreux chantoirs, pertes, dolines et grottes. Citons le trou du Ry, le trou Wéron, découvert vers 1940, le trou de l’Église exploré en 1950, avec une profondeur de 85 mètres, et surtout le trou Bernard, découvert en 1949, qui est le gouffre le plus profond de Belgique avec plus de 120 mètres et qui possède plusieurs grottes et galeries souterraines.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'école communale, intéressant représentant de la tendance architecturale officielle du milieu du XIXe siècle.
  • Le centre hospitalier universitaire (CHU UCLouvain Namur) de Mont-Godinne (ex cliniques universitaires), situé au sommet d’une falaise qui domine la Meuse, était au départ un sanatorium destiné au traitement de la tuberculose (Institut Thérasse), érigé en 1903. Racheté en 1954 par les Mutualités chrétiennes, il est désormais rattaché à l’UCLouvain et est devenu un des grands hôpitaux universitaires de Wallonie.
  • L’église paroissiale Saint-Charles Borromée est un petit édifice néo-roman en calcaire, construit en 1874-76 sur les plans de l’architecte C. J. Luffin, puis remodelé en 1979-80 par l’architecte Jean Cosse, qui n’en a gardé que quelques parties. On notera le curieux clocher en forme de pyramide tronquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]