Mohamed El Gourch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mohamed El Gourch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom dans la langue maternelle
محمد الكورشVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Nationalité

Ben Mohamed El Gourch, né le à Casablanca, et mort le dans la même ville[1], est un coureur cycliste marocain. Il a été par trois fois le vainqueur du Tour du Maroc cycliste et demeure (en 2010) le meilleur performeur dans cette compétition.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohamed El Gourch[2] était mécanicien de cycles et sa carrière cycliste peut être considérée comme l'accomplissement total de sa vocation cycliste. Il a été le porte drapeau du cyclisme marocain dans les temps immédiats de l'accession de son pays à l'indépendance et son renom dépassait l'actualité sportive. Il accomplit toute sa carrière dans les rangs du cyclisme "amateur", ce qui est loin de dévaluer ses performances, tant ce cyclisme était organisé et nombreux au sein de l'UCI.
Son terrain d'action de prédilection a été le Tour du Maroc qu'il remporte en 1960, 1964 et 1965. Il y a été classé de nombreuses fois aux "places d'honneur". Il a été aussi champion du Maroc[3] et a participé au Tour de l'Avenir [4] de 1961 à 1964. Il en a terminé 2. Il a participé aussi à la Course de la Paix également en 4 occasions, entre 1962 et 1967[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tour du Maroc[modifier | modifier le code]

  • 1959 : 3e, enlevant 3 étapes (1re, 5e et 6e)
  • 1960 : 1er, enlevant 3 étapes (8e, 10e et 12e)
  • 1964 : 1er, enlevant 2 étapes (7e et 11e)
  • 1965 : 1er, enlevant 2 étapes (6e et 11e b contre-la-montre)
  • 1967 : 2e, enlevant 2 étapes (6e et 13e)
  • 1968 : 3e
  • 1969 : 3e

Course de la Paix, Tour de l'Avenir: classements[modifier | modifier le code]

  • 1962
    • 50e de la Course de la Paix
    • 41e du Tour de l'Avenir
  • 1963
    • 30e de la Course de la Paix
    • 29e du Tour de l'Avenir
  • 1966
    • 55e de la Course de la Paix
  • 1967
    • 36e de la Course de la Paix

Autres classements[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Cette notice prend appui sur celle établie par Robert Descamps, pour "l'Encyclopédie, le cyclisme de A à Z", publiée dans le magazine Miroir du cyclisme, N° 179-novembre 1972.
  3. "entre 1957 et 1969", selon la référence citée ci-dessus
  4. l'équipe marocaine de 1963 sélectionnée pour le Tour de l'Avenir, portait "Maillot rouge, parements verts et étoile verte" selon le descriptif de la liste des 108 sélectionnés répartis en 16 équipes nationales, paru dans le journal L'Équipe au moment du départ. Mohamed El Gourch porte le dossard N° 94. En 1964, l'équipe est sensiblement la même, Mohamed El Gourch a le dossard N° 73. En cette occasion le quotidien sportif français souligne en titre de page : "El Gourch, leader de l'équipe marocaine, a participé aux trois Tours précédents".
  5. Friedensfahrt 40., mai 1987, supplément édité par Neues Deutschland, pages 20 à 36: "Die Teilnehmer aller Fahrten, ihre Plätze und Etappensiege".

Lien externe[modifier | modifier le code]