Mma Ramotswe détective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mma Ramotswe détective
Auteur Alexander McCall Smith
Genre Roman policier
Version originale
Titre original The No. 1 Ladies' Detective Agency
Éditeur original Polygon Books
Langue originale Anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Lieu de parution original Édimbourg
Date de parution originale 1998
ISBN original 978-0-7486-6252-4
Version française
Traducteur Élisabeth Kern
Lieu de parution Paris
Éditeur 10/18
Collection Grands détectives, no 3573
Date de parution 2003
Nombre de pages 249
ISBN 978-2-264-03601-8
Série Les enquêtes de Mma Ramotswe
Chronologie
Les Larmes de la girafe Suivant

Mma Ramotswe détectiveThe No. 1 Ladies' Detective Agency, dans l'édition originale en anglais — est un roman policier d'Alexander McCall Smith, initialement publié en 1998. C'est le premier des romans mettant en scène le personnage de Mma Ramotswe.

Résumé[modifier | modifier le code]

Precious Ramotswe — Mma Ramotswe selon les usages[1] ayant cours au Botswana — fait le choix, après l'échec de son premier mariage, d'aller de l'avant et de se lancer dans la profession de détective privé, jamais exercée jusque-là par une femme au Botswana. Afin d'expliciter son ambition, elle donne à l'agence qu'elle crée le nom d'« Agence no 1 des dames détectives » et engage pour la seconder, pour les tâches administratives, de secrétariat et de réception du public, Grace Makutsi (Mma Makutsi).

Si elle ne dédaigne pas le travail de réflexion, elle se fie avant tout aux observations qu'elle fait lors de ses déplacements sur le terrain, qui sont l'occasion, pour Alexander McCall Smith[2], de décrire les charmes de ce pays et de ses habitants.

Parallèlement à ses activités de détective, Mma Ramotswe cultive également une histoire d'amour avec Mr J.L.B. Matekoni, propriétaire du garage Twokleng Road Speedy Motors, à proximité immédiate des bureaux de l'agence de détective.

Éditions[modifier | modifier le code]

Éditions imprimées[modifier | modifier le code]

Livres audio[modifier | modifier le code]

  • (en) Alexander McCall Smith (auteur) et Lisette Lecat (narratrice), The No. 1 Ladies' Detective Agency, Recorded Books,‎ avril 2002 (ISBN 978-1-4025-4535-1)
  • (en) Alexander McCall Smith (auteur) et Adjoa Andoh (narratrice), The No. 1 Ladies' Detective Agency, Recorded Books,‎ 13 novembre 2003 (ISBN 978-1-4055-0001-2)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'apellation « Mma » est équivalente à « Mrs », dans d'autres pays anglophones, ou à « Madame » (Mme), dans les pays francophones.
  2. Alexander McCall Smith, née en Rhodésie (l'actuel Zimbabwe) durant la période coloniale, a également vécu, durant ses jeunes années, au Botswana après l'accession à l'indépendance, en 1966, du protectorat du Bechuanaland, et y a d'ailleurs commencé sa carrière universitaire, avant de la poursuivre en Écosse, pays de ses ancêtres.
  3. L'interprétation donnée par Adjoa Andoh est la seule mentionnée sur le site web officiel d'Alexander McCall Smith, mais l'interprétation de Lisette Lecat, de nationalité sud-africaine, est également appréciée parmi les auditeurs de livres audio en anglais, cf. (en) Allison Block, The Booklist Interview : Lisette Lecat, 1er mai 2009, Booklist.