Mizil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mizil
ROU PH Mizil CoA.jpg
RO PH Mizil town hall.jpg
Nom local
(ro) MizilVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Localisation géographique
Chef-lieu
Mizil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
19,31 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
125 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Mizil jud Prahova.jpg
Démographie
Population
14 312 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
741,2 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Ville roumaine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef de l'exécutif
Silviu-Călin Negraru (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages
Iargara (en), LingewaardVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
105800Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Mizil est une ville roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Mizil est située dans le sud-est du județ, en Munténie (Grande Valachie), à la limite avec le județ de Buzău, dans la plaine de Bărăgan, à 33 km au sud-ouest de Buzău et à 36 km à l'est de Ploiești, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée de la ville de Mizil elle-même et du village de Fefelev (population en 1992)[1] :

  • Fefelev (524) ;
  • Mizil (16 566].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1585 sous le nom de Eșteu. En 1591, Mizil est citée sous le nom de Iștău. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'elle prend son nom actuel. Mizil dérive du mot turc menzil qui signifie relais de poste.

À la fin du XVIIe siècle, Mizil a appartenu en fief au prince de Valachie Constantin II Brâncoveanu. En 1830, Mizil a obtenu le statut de ville.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Mizil compte 17 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Emil Proșcan (Parti national démocrate-chrétien) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti national démocrate-chrétien 12
Parti social-démocrate (PSD) 2
Parti démocrate-libéral (PD-L) 2
Parti tsigane Pro Europa 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 13 780 Roumains (87,43 %) et 1 951 Tsiganes (12,37 %)[4].

Évolution démographique
1910 1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002 2007
6 3586 4406 5287 46010 33413 18917 09015 76016 319[5]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'industrie et le commerce. Mizil est le siège de l'entreprise MFA, qui fabrique des véhicules militaires (auto-chenilles) et des machines civiles depuis 1956[6] ainsi que de fabriques de meubles et de produits alimentaires. Mizil est aussi un centre viticole.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Mizil est située sur la route nationale DN1B (Route européenne 577) Ploiești-Buzău.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne des Chemins de Fer Roumains 500 (Căile Ferate Române) Bucarest-Ploiești-Buzău.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église en bois Sfinții Achim și Ana.
  • Église orthodoxe de la Sainte Trinité (Sf. Treime) de 1800.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]