Mina Ahadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mina Ahadi
Mina Ahadi.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Parti politique
Mouvement
Site web
Distinction
Personnalité laïque de l'année (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Mina Ahadi Écouter, née en 1956 à Abhar, est une militante des droits de l'homme iranienne, naturalisée autrichienne. 

Militante communiste et laïque, elle est une dirigeante du Parti communiste-ouvrier d'Iran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mina Ahadi est une militante pour la laïcité de la promotion des droits civiques. Elle est également investie dans les Comités internationaux contre l'exécution et la lapidation. Elle est également la principale fondatrice du Conseil central des ex-musulmans en Allemagne[1].

Son mari, également militant politique, a été exécuté par le gouvernement iranien[1].

Elle vit et travaille en Allemagne. Elle a récemment contribué à la libération de Nazanin Fatehi en Iran. En raison des menaces de mort à son encontre, elle vit sous protection policière[1],[2].

Le 20 octobre 2007, l'organisation britannique National Secular Society lui décerne son prix annuel de la laïcité[3].

Elle est la mère de deux filles.

Références[modifier | modifier le code]