Aller au contenu

Mikiko Ando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mikiko Andō
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
安藤美希子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Heisei International University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Taille
1,55 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
58 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sport

Mikiko Ando (安藤 美希子, Andō Mikiko?), née le à Shiroi, est une haltérophile japonaise.

Mikiki Ando se classe cinquième de l'épreuve des moins de 58 kg aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro. Aux Championnats du monde d'haltérophilie 2017 à Anaheim, elle obtient la médaille d'argent à l'épaulé-jeté dans la catégorie des moins de 58 kg. Elle est ensuite médaillée de bronze en moins de 58 kg aux Jeux asiatiques de 2018 à Jakarta. Elle obtient la médaille de bronze à l'épaulé-jeté aux Championnats du monde d'haltérophilie 2018 à Achgabat dans la catégorie des moins de 59 kg.

Elle est médaillée de bronze à l'épaulé-jeté et au total aux Championnats d'Asie d'haltérophilie 2019 à Ningbo et médaillée de bronze à l'épaulé-jeté aux Championnats d'Asie d'haltérophilie 2020 à Tachkent dans la catégorie des moins de 59 kg.

Elle remporte la médaille de bronze de l'épreuve des moins de 59 kg aux Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo[1].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Juliette Courcol, « Tokyo 2020 : Dora Tchakounte échoue au pied du podium », sur lesportaufeminin.fr, (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]
Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :