Midvaal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Municipalité locale de Midvaal
Midvaal Local Municipality
Midvaal
Situation (en rouge) de Midvaal au sein de la province du Gauteng
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Région Transvaal
Province Gauteng
District Sedibeng
Maire
Mandat
Bongani Baloyi (DA)
depuis le 29 août 2013
Démographie
Population 95 301 hab. (2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 26° 35′ 00″ sud, 28° 05′ 00″ est
Altitude 1 523 m
Superficie 172 247 ha = 1 722,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir sur la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Municipalité locale de Midvaal

Midvaal est une municipalité locale d'Afrique du Sud située dans le district municipal de Sedibeng dans la province du Gauteng. Son nom provient de sa situation géographique entre la région de Johannesburg/East Rand et celle de Vaal/Vereeniging[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Midvaal regroupe les villes, villages et townships de [2]:

  • Brenkondown (quartier d'Alberton)
  • Lakeside estate (quartier d'Evaton)
  • Hartebeesfontein
  • Mamello
  • Meyerton (chef-lieu)
  • Midvaal NU
  • Nooitgecht
  • Randvaal
  • Vaal Marina
  • De Deur (quartier de Vereeniging)
  • Walkerville


Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, la municipalité compte 95 301 habitants (contre 60 000 en 2001) dont 58,39 % de noirs, 38,69 % de blancs sud-africains, 1,63 % de Coloureds et 0,79 % d'hindous-pakistanais[3].

Politique[modifier | modifier le code]

Située en partie sur l'ancienne circonscription d'Hendrik Verwoerd, Midvaal est acquise à l'Alliance démocratique (DA) depuis les élections municipales de 2000. Elle est la seule municipalité contrôlée par la DA non seulement dans la province de Gauteng mais aussi au nord du fleuve Vaal. Le maire actuel, Timothy Nast, élu conseiller municipal en 2000 alors qu'il n'a que 19 ans avant d'être élu président du conseil municipal en 2006, est devenu l'un des plus jeunes maires du pays lors de son élection au poste de maire en 2009.
Sous le mandat de Timothy Nast, Midvaal a connu la plus forte croissance économique et démographique de la région du Sud-Gauteng[4]. La municipalité a été classée première au niveau provincial pour ce qui est de la qualité de vie[5] et 23e des 231 municipalités du pays en décembre 2010[6].

Lors des élections municipales de 2011, la liste de l'Alliance démocratique a remporté 56,4 % des voix et 15 sièges au conseil municipal (majorité absolue) contre 41,5 % et 11 sièges au congrès national africain et 1 siège au front de la liberté. À la suite de ces résultats, des supporteurs de l'ANC tentèrent d'identifier les résidents noirs des townships qui avaient apporté leurs suffrages à la DA afin d'incendier leurs habitations. Dans les jours qui suivirent, le président Jacob Zuma fit diligenter une enquête spéciale sur des allégations de corruption et de mauvaise gouvernance imputées à la municipalité[7].

Liste des maires depuis la formation de la municipalité locale de Midvaal (2000)[modifier | modifier le code]

Maires de Midvaal depuis 2000 Parti politique Terme
Daniel Anthony Strauss McLean DA décembre 2000 - 2001
Marti Wenger DA novembre 2002 - mai 2009
Timothy Nast DA mai 2009 - juillet 2013
Cliff Hartman (par interim) DA 26 juillet - 29 août 2013
Bongani Baloyi DA depuis le 29 août 2013

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]