Michael Ignaz Schmidt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour le photographe allemand, voir Michael Schmidt.
Michael Ignaz Schmidt
Michael ignaz schmidt.jpeg
Michael Ignaz Schmidt (gravure de 1785)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion

Michael Ignaz Schmidt ( - ) est un historien allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Ignaz Schmidt naît le 30 janvier 1736[1] à Arnstein, il remplit diverses fonctions publiques dans la principauté ecclésiastique de l'évêché de Wurtzbourg. Conseiller aulique, il donne des leçons d'histoire à l'archiduc François (devenu plus tard empereur). Il meurt à Vienne

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Neuere Geschichte Der Deutschen (Nouvelle Histoire des Allemands) (1778-1793), il n'en donne que les onze premiers volumes, qui vont jusqu'en 1626 : les onze autres volumes, rédigés sur ses matériaux par Joseph Milbiller, conduisent cette histoire jusqu'en 1806. Thibault de Laveaux en a traduit en français une partie sous le titre Histoire des Allemands (1784-1789).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Schmidt, Michael Ignaz », dans Biographisches Lexikon des Kaiserthums Oesterreich, vol. 30, (lire en ligne), p. 303

Liens externes[modifier | modifier le code]