Principauté épiscopale de Wurtzbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Évêché de Wurtzbourg)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le diocèse moderne, voir Diocèse de Wurtzbourg.
Principauté épiscopale de Wurtzbourg

Hochstift Würzburg (de)

1168 – 1803

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Évéchés de Wurtzbourg et de Bamberg
Informations générales
Statut Principauté ecclésiastique
Capitale Wurtzbourg
Langue allemand
Religion Église catholique romaine

Entités suivantes :

La principauté épiscopale de Wurtzbourg (en allemand : Hochstift Würzburg) est une principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain germanique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse est créé en 743, et devient à la fin du VIIIe siècle, suffragant du diocèse de Mayence (→ Province ecclésiastique de Mayence).

Au XVIIIe siècle, le prince-évêque de Wurtzbourg est aussi évêque de Bamberg. En 1803, l’évêché est médiatisé et annexé à l'Électorat de Bavière. Après la défaite de l’Autriche en 1805, la Bavière donne Wurtzbourg à l’ancien grand-duc de Toscane, Ferdinand III, qui devient grand-duc de Wurtzbourg.

Ce nouvel État, qui porte d'abord le nom d’Électorat de Wurtzbourg (Kurfürstentum Würzburg) jusqu'en 1806, puis celui de Grand-duché de Wurtzbourg (Großherzogtum Würzburg) après la dissolution du Saint-Empire, rejoint la Confédération du Rhin le 30 septembre 1806, et acquiert Schweinfurt en 1810. Par un traité austro-bavarois du 3 juin 1814, il est dissous et retourne à la Bavière. Ferdinand III retrouve le grand-duché de Toscane après le congrès de Vienne.

Le diocèse catholique de Wurtzbourg est rétabli en 1821 sans pouvoir temporel.

La résidence des princes-évêques de Wurtzbourg est aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et demeure l'un des plus beaux exemples de l'architecture baroque allemande.

Évêques de Wurtzbourg, 743–1808[modifier | modifier le code]

Grand-duché de Wurtzbourg 1805-1814[modifier | modifier le code]