Melizzano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Melizzano
Melizzano
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Campanie Campanie 
Province Bénévent 
Code postal 82030
Code ISTAT 062039
Code cadastral F113
Préfixe tel. 0824
Démographie
Gentilé melizzanesi
Population 1 778 hab. (31-12-2019[1])
Densité 105 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 10′ 00″ nord, 14° 30′ 00″ est
Altitude Min. 190 m
Max. 190 m
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Divers
Saint patron San Pietro et San Paolo
Localisation
Localisation de Melizzano
Géolocalisation sur la carte : Campanie
Voir sur la carte administrative de Campanie
City locator 14.svg
Melizzano
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Melizzano
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Melizzano
Liens
Site web http://www.comune.melizzano.bn.it

Melizzano est une commune de la province de Bénévent dans la région Campanie en Italie.


Géographie physique[modifier | modifier le code]

Melizzano est située sur la rive droite du « vallone di Prata » à 10 km de la gare ferroviaire Frasso - Dugenta.

Elle fait partie de la zone de la Communauté de montagne de Taburno. - Région agricole n.4 - Collines de Calore Irpino plus basses.

Elle a une excursion altimétrique égale à 907 m au-dessus du niveau de la mer avec un minimum de 33 m à une altitude maximale de 940 m au-dessus du niveau de la mer[incompréhensible].

Sa superficie agricole utilisée est de 1 101,42 hectares (2000). Source : Chambre de commerce de Bénévent, "Données et chiffres", mai 2007.

Sa distance à la capitale provinciale est de 29 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été construit au Moyen Âge à la place de l'ancien Melae, un établissement d'origine samnite qui a été au centre de certains événements tristes pendant la Seconde Guerre punique. (216 AV. J.-C.). Ce village dépendait de la mairie romaine de Telesia.

Dans Catalogus baronum (moitié du XIIe siècle) s'appelait Meliczano et était un fief appartenant au comte de Caserte.

Plus tard, il devint la propriété de Signoretto et, en 1506, de Gambacorta.

En 1532, il comptait quarante-huit familles, puis cinquante-six en 1596 et trente-huit après la peste de 1656.

Au XVIIe siècle, il appartenait aux familles De Capua et Bellucci.

Peu avant la subversion de la féodalité, (1806) le village appartenait aux Corses.

En 1810, la commune est devenue une seule municipalité avec Dugenta qui, après l'Unité d'Italie, est devenue sa fraction.

Depuis 1861, elle fait partie de la province de Bénévent.

En 1943, les bombardements américains ont fait vingt-et-un morts.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Le château de Melizzano est caractérisé par le merle gibeline[Quoi ?] (architecture) qui court dans toute l'architecture. Propriété privée, c'est un monument d'un intérêt considérable car il a conservé son aspect d'origine. Dans la cour intérieure, vous pouvez admirer les magnifiques arcs ogivaux de goût gothique.

Architecture religieuse[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre L'église paroissiale et archiprêtrale a été mentionnée pour la première fois au XVIe siècle lorsqu'elle était sous le patronage de l'Universitas. L'extérieur, précédé d'un modeste escalier, comporte trois portes surmontées de deux oculi et d'une fenêtre. L'intérieur, à trois nefs, présente plusieurs décorations en stuc dans le goût du XVIIIe siècle. Elle conserve une sculpture de la Vierge, objet d'une profonde vénération.

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Torello

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Amorosi, Castel Campagnano, Dugenta, Frasso Telesino, Solopaca, Telese Terme

Notes et références[modifier | modifier le code]