Mediaguard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cryptologie image illustrant la télévision
Cet article est une ébauche concernant la cryptologie et la télévision.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mediaguard est un système de chiffrement français pour la télévision numérique, brevet développé originellement en 1995 par Canal+, via sa filiale SECA (Société Européenne de Contrôle d'Accès) devenue Canal+ Technologies en 1996. Pour se désengager de ce type d'activités, le groupe Canal+ a revendu les brevets et la marque au groupe Kudelski, lequel commercialise et exploite son propre système (Nagravision).

Mediaguard est actuellement exploité notamment par Canalsat, Canal+ Numérique et NC Numericable, tant sur satellite que sur la TNT ainsi que les déclinaisons de Canalsat à l'étranger (Afrique, Dom-Tom, Maghreb…) à travers sa filiale Media Overseas. En Belgique, BeTV et VOO l'utilisent sur le câble et TéléSat et TV-Vlanderen sur le satellite. En Italie, MediaGuard sécurise l'accès à la TNT. Jusqu'à la reprise du Groupe Premiere_SAT, Mediaguard était également utilisé en Allemagne.

Depuis ses accords de compatibilité "Simulcrypt" avec le groupe AB, les réseaux câblés ou ADSL et depuis la fusion avec TPS, le groupe Canal+ exploite également le contrôle d'accès concurrent "Viaccess", y compris sur son propre bouquet TV diffusé sur le satellite européen Astra.

Trois versions Mediaguard ont été développées et commercialisées :

  • Mediaguard v1 (1996-2002) qui est connu pour avoir été "déplombé", ce chiffrement n'est plus exploité ;
  • Mediaguard v2 lancé en octobre 2002 en exploitation et qui en 2008, n'aurait pas encore été "déplombé" conformément aux attentes de Canal+ qui souhaitait tenir en échec son piratage durant au minimum 18 mois.
  • Mediaguard v3 lancé commercialement en mars 2008 sous une appellation spécifique "Merlin".

Certains fabricants disposent de la licence officielle permettant d'intégrer directement ce contrôle d'accès dans leurs appareils :

AnamElectronics, Asia Digital Broadcast, Aston, Echostar International, Grundig, Hitachi, Humax Electronics, Ikusi, Kenwood, Philips Electronics, Pioneer, New Media Technologies, Sagemcom, Samsung Corporation, Sichuan, ChanHong Electronics Group, Sony France, Thomson Multimedia, Toshiba, X-Com Multimedia, Nokia, Pace, Techsan.

Une variante désignée sous le terme « Astoncrypt » a été exploitée (lecteur de carte intégré) sur les appareils de la marque Aston ou dans ses modules PCMCIA externes de type Interface commune à insérer dans le port PC-Card des récepteurs. Il s'agit d'une "compatibilité Mediaguard". Toutefois, depuis 2008, Aston s'est doté d'une licence "officielle" Mediaguard pour l'intégrer dans ses produits.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]