Sagemcom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir Sagem pour l’entreprise ayant existé entre 1925 et 2005 et Safran Electronics & Defense (anciennement Sagem Défense Sécurité).

Sagemcom
logo de Sagemcom

Création 2007
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)
Drapeau de France France
Direction Patrick Sévian (Président)
Actionnaires Charterhouse Capital PartnersVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Télécommunications
Société mère Charterhouse Capital Partners LLP
Effectif 4 000 (décembre 2017)
Site web Site officiel

Chiffre d'affaires 2,05 milliards d’euros (2017)


Sagemcom est une entreprise française leader européen sur le marché des terminaux communicants à haute valeur ajoutée (décodeurs, gateways multi-gigabit, compteurs intelligents…). En 2018, le groupe réalise un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros, compte 4 000 salariés présents dans plus de 40 pays. Plus de 35 millions de terminaux sont conçus, fabriqués et livrés dans le monde par Sagemcom en 2017.

Détenu à 30 % par ses salariés, dont plus de 50 % sont actionnaires, et à 70 % par Charterhouse Capital Partners LLP, le groupe est piloté par une équipe de direction dont les membres sont à la tête de Sagemcom depuis sa sortie du groupe Safran en 2008.

Le siège social de Sagemcom est situé à Rueil-Malmaison (92), centre névralgique du groupe où se trouve également un centre de R&D composé de plus de 500 collaborateurs dédiés. Chaque année le Groupe Sagemcom investit plusieurs millions d’euros dans sa R&D.

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo de Sagem Télécommunications en 2005.

Sagemcom (dans un premier temps appelé Sagem Communications) est issu des activités de télécommunications de Sagem SA, qui a fusionné en 2005 avec Snecma pour créer le Groupe Safran. Ces activités étaient alors regroupées au sein de Sagem Télécommunications[N 1].

En 2008, à la suite d'une opération de LMBO, Safran cède Sagem Communications à The Gores Group : le groupe est détenu majoritairement par le fonds d’investissement ainsi que les salariés. En juillet 2009, Sagem Communications rachète l’activité haut débit et WiMAX de Gigaset Communications GmbH, une filiale d’Arques Industries AG et de Siemens AG. En 2010, Sagem Communications devient Sagemcom et le Groupe se structure en trois principales filiales : Sagemcom Documents, Sagemcom Broadband et Sagemcom Energy & Telecom. La même année, les systèmes routiers urbains, avec les activités feux tricolores et contrôleurs, sont cédés à Aximum (Groupe Colas)[1]. En février 2011, Sagemcom annonce un projet de partenariat entre sa filiale de Service Clients TR2S et Cordon Electronics, groupe français spécialisé dans la réparation de produits de communication. À l'issue de ce processus (juillet 2012), Cordon aura repris 100 % de TR2S. En août 2011, Carlyle group devient le nouvel actionnaire majoritaire (70 %), la part des salariés de Sagemcom étant portée à 30 %. À cette occasion, les actionnaires précédents (The Gores Group, CIC, Club Sagem) se retirent[2],[3]. En octobre 2012, Sagemcom continu son expansion en faisant une acquisition clé dans l’énergie avec le groupe Dr Neuhaus - Froschl, leader allemand des logiciels de gestion de données et de comptage.

Le 3 octobre 2016, le Groupe Carlyle revend l'ensemble de ses parts à la société de private equity Charterhouse Capital Partners LLP[4]. En 2017, Sagemcom se renforce dans le secteur de l’énergie avec l’acquisition de Meter Italia. En 2018, le Groupe entre dans le capital de la start-up Otodo, spécialisée dans le smart home, à hauteur de 20%.

Activités[modifier | modifier le code]

Le Groupe Sagemcom, présent dans plus de 40 pays au travers d'une soixantaine d'entités (Canada, USA, Mexique, Chili, Argentine, Brésil..), opère sur trois marchés majeurs : le broadband, la smart city et l’internet des objets (IdO).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Société de holding filiale du groupe Safran crée le 1er août 2007, constituée à l'origine de deux sociétés : Sagem Mobiles et Sagem Communications.

Références[modifier | modifier le code]