Maysa Matarazzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Maysa Figueira Monjardim (née le à Botafogo, Rio de Janeiro – morte le à Niterói (Rio de Janeiro), Brésil), plus connue comme Maysa Matarazzo, ou simplement comme Maysa, est une chanteuse brésilienne de bossa nova.

Courte Biographie[modifier | modifier le code]

Maysa est née dans une famille aisée de l’aristocratie de l'Espirito Santo. Son grand-père, Alpheu Adolpho Monjardim de Andrade e Almeida a été le premier baron de Monjardim. Son père travaillait pour le gouvernement et sa mère a été Miss Vitória.

Maysa a été pensionnaire du Sacré-Cœur de Marie, d’où elle n’est sortie qu'à l’âge de 17 ans pour se marier avec le comte André Matarazzo – un milliardaire industriel italo-brésilien.

À l’âge de 18 ans, elle sort son premier album, dont elle a composé les chansons depuis très jeune.

Maysa parlait couramment cinq langues étrangères.

À l’âge de 19 ans, elle part vivre deux ans à New York et puis, à partir de 27 ans, elle parcourt l'Europe avec son second mari – l'industriel espagnol Miguel Azanza –pendant sept années..

En 1969, elle rentre au Brésil et donne un concert au Canecão.

Maysa meurt le 22 janvier 1977 dans un accident sur le pont Rio-Niterói, en route pour sa maison d’été sur la plage de Maricá.

Maysa a composé 36 chansons, a enregistré 18 albums et 12 compacts. Elle a laissé une vaste œuvre écrite et vidéographique, dont la plupart est encore inédite.

Liens externes[modifier | modifier le code]