Maurice Corneil de Thoran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alban Berg et Maurice Corneil de Thoran (1932)

Maurice Corneil de Thoran (Liège, - Bruxelles, ), fils de Paul Ernest de Thoran, est un musicien, chef d'orchestre et directeur du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, considéré comme une figure emblématique de la scène musicale en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un engagement musical comme pianiste-accompagnateur en 1902, puis comme chef d'orchestre en France, c'est en Belgique que Maurice Corneil de Thoran accomplit sa carrière musicale.

Homme perfectionniste, Maurice Corneil de Thoran insuffle un rayonnement à la création musicale et lyrique du XXe siècle et obtient une reconnaissance dans le monde de l'opéra[1].

Il dirigea le Théâtre de la Monnaie en codirection de 1920 à 1943 (avec Jean Van Glabbeke et Paul Spaak), puis seul de 1943 jusqu'à sa mort en 1953.

Il meurt en dirigeant une répétition de La Flûte enchantée.

A l'occasion du deux cent cinquantième anniversaire du Théâtre Royal de la Monnaie (1700-1950), on demanda au sculpteur René Cliquet de réaliser une médaille représentant "G.P. de Bombarda" (Gio Paolo Bombarda) et "Corneil de Thoran" sur la même face.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]