Matilda Mark II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mark II.
Matilda Mark II
Un char Matilda capturé par les Italiens en route vers Tobrouk en janvier 1941
Un char Matilda capturé par les Italiens en route vers Tobrouk en janvier 1941
Caractéristiques générales
Équipage 4 hommes
Longueur 5,60 m
Largeur 2,59 m
Hauteur 2,51 m
Masse au combat 29,7 tonnes
Armement
Armement principal Canon Ordnance QF 2 pounder (40 mm) et 93 obus
Armement secondaire 1x7,92mm
Mobilité
Moteur 2 Leyland 6 cylindres en ligne
Puissance 190 ch (139,7 kW)
Suspension Ressorts horizontaux
Vitesse sur route 24 km/h
Puissance massique 7,17 ch/tonne
Autonomie 80 km

Le Matilda est un char d'assaut britannique de 24 tonnes dont la production a débuté en 1937 aux fonderies Vulcan (en). Pas moins de 2 987 chars sont sortis de ces fonderies jusqu'en août 1943, date d'arrêt de la production.

Historique[modifier | modifier le code]

Conçu pour remplacer le Matilda Mark I, il avait une tourelle plus grande avec un canon Ordnance QF 2 pounder, un blindage renforcé et une meilleur mobilité. Il coûtait cependant beaucoup plus cher que son prédécesseur, et l'absence d'obus explosif ne lui permettait pas d'accomplir son rôle de soutien à l'infanterie[1].

Jusqu'en 1941, il est le char le plus blindé en service en Europe Occidentale, mais ce blindage diminue considérablement sa mobilité. Son canon de 40 mm n'en fait pas le char le plus puissant de cette époque.

Engagements[modifier | modifier le code]

Il fut très utilisé durant la guerre du désert en Afrique du Nord notamment, où il gagna le surnom de "Reine du désert". Plusieurs exemplaires furent capturés intacts par le Deutsches Afrikakorps et réutilisés dans ses rangs comme char de prise (Beutepanzer) avec marquages réglementaires allemands. La seconde bataille d'El Alamein, en , sonna la fin de son utilisation en tant que char d'assaut. Des exemplaires (918 au total) furent livrés à l'URSS pendant la bataille de Moscou. Ils eurent un rôle comparable au KV-1 de l'Armée rouge.

Sur le théâtre Pacifique, le Matilda connut son baptême du feu lors de la campagne de la péninsule de Huon en 1943 ; il fut utilisé jusqu'à la fin de la guerre par plusieurs régiments blindés australiens.

Il fut converti par la suite en char d'éclairage et retiré du service en 1945. Les 45 exemplaires restants (dont 30 australiens) ont été transformés en chars-musées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Les blindés de la 2e guerre mondiale - Le churchill, John Delaney"

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :